SAS lance un outil en ligne gratuit permettant aux marques d’évaluer leurs aptitudes en marketing analytique

Avec le nouveau Marketing Confidence Quotient, l’éditeur aide les marques à développer une stratégie afin de créer des expériences client en temps réel, personnalisées et améliorées

L’année 2020 a mis les équipes marketing à rude épreuve. La pandémie de COVID-19 a en effet provoqué des bouleversements majeurs dans les modes d’interaction préférés des clients, particuliers comme professionnels. Les marques ont donc dû s’adapter rapidement pour tenir le rythme : identifier de nouveaux modes de fourniture de services, répondre aux exigences de nouveaux publics, et interagir avec leurs clients au niveau émotionnel, et ce de façon totalement inédite. Cet ajustement a été plus difficile pour certains que pour d’autres, selon leurs capacités en matière d’analytique client et leur niveau d’adoption des technologies numériques. La pandémie a eu pour conséquence de provoquer une digitalisation forcée de l’ensemble des activités marketing.

SAS a donc lancé Marketing Confidence Quotient (MCQ), afin d’aider les marques à déterminer le degré de maturité de leurs capacités de marketing et d’analyse en se basant sur cinq domaines de compétence : la stratégie, l’organisation et la structure, les technologies, les processus et mesures, et de leur proposer une feuille de route pour un marketing réinventé.

« Dans un monde orienté client, interconnecté et tourné vers les technologies numériques, les modes d’interaction des marques avec leurs clients ont changé de manière irrévocable », déclare Wilson Raj, directeur mondial des solutions d’intelligence client chez SAS. « L’outil MCQ se focalise sur les éléments au cœur de ce changement. Cette évaluation permettra aux équipes marketing de développer une stratégie afin de transformer leur approche. Elles pourront ainsi créer des expériences client en temps réel et personnalisées afin d’accroître la rentabilité de leurs activités, de rationaliser leurs opérations, et de fidéliser leurs clients à long terme. »

De nombreuses marques ont découvert qu’elles ne possédaient pas les compétences et capacités nécessaires en matière de marketing digital pour s’adapter rapidement et revoir leur stratégie marketing. De la collecte et l’analyse d’une variété de données client aux technologies à disposition pour les exploiter, les défis aussi bien que les opportunités offertes n’auront jamais été aussi importants.

La confrontation entre les nouvelles attentes des clients et l’évolution des besoins en matière de marketing a transformé la mission des équipes dédiées : alors que leurs activités étaient sectionnées en fonction des canaux, elles cherchent désormais à prendre en charge l’ensemble du parcours client, ce qui engendre davantage de complexité à tous les niveaux.

L’évaluation

À l’issue de l’évaluation de 10 minutes proposée par MCQ, les répondants recevront un score global reflétant leur degré de maturité en matière d’analytique client, des scores de compétence pour chacun des principaux thèmes, ainsi qu’un aperçu de leur classement par rapport à leur secteur d’activité ou aux entreprises de taille similaire. Ces informations les aideront à identifier leurs forces et faiblesses par rapport à quatre points essentiels du marketing :

Le client digital. En 2020, les consommateurs ont généralement progressé dans leur maîtrise des technologies numériques ; même la génération des baby-boomers a surmonté sa timidité et commencé à se les approprier. Aujourd’hui, les clients exigent des services s’adaptant constamment à leurs besoins, plus personnalisés, immédiats, engageants et authentiques.

La confiance. Bien que les consommateurs passent toujours plus de temps à interagir avec des marques en ligne par nécessité, ils ont malgré tout des attentes élevées quant à la confidentialité de leurs données. Non seulement essentielle, la protection des données client est également un facteur de différenciation vis-à-vis de la concurrence. Pour créer une marque digne de confiance, l’entreprise de demain doit trouver de nouvelles solutions afin de se montrer transparente, responsable et engageante.

La fidélité. Les marques amenées à réussir dans les dix prochaines années sont celles qui mettront l’accent sur la fidélisation. Pour cela, il leur faudra notamment proposer des services, des fonctionnalités et des bénéfices client personnalisés tout au long du parcours client. Les marques les plus intelligentes sauront adapter leur contenu, leurs tactiques et leur engagement pour atteindre les objectifs qu’elles partagent avec leurs clients, et qui dépassent le cadre du programme de fidélité.

L’agilité et l’automatisation. Pour être compétitives, les entreprises doivent mettre l’agilité au premier plan et s’appuyer sur l’automatisation pour répondre aux besoins de leurs clients, afin d’accélérer la prise de décisions, de réduire les risques et de favoriser des engagements clients en temps réel. Actuellement, les marques les plus avancées « industrialisent » leurs processus analytiques et leur décisionnel en temps réel en tirant parti de niveaux d’automatisation élevés lors de la production et le recalibrage de modèles, et en intégrant des technologies innovantes (conteneurs, architectures de microservices et autres services de cloud hybride).

Pour plus d’informations, visitez la page de Marketing Confidence Quotient.

A propos de SAS

SAS est le leader de l'analytique. Grâce à ses logiciels et services innovants, SAS permet à ses clients du monde entier de transformer leurs données en intelligence. SAS vous donne THE POWER TO KNOW® (LE POUVOIR DE SAVOIR).

Rejoignez SAS sur les réseaux sociaux et restez informés :
Twitter
 - LinkedIn - Facebook - Instagram

Site web : www.sas.com/france

Contact  presse :

Back to Top