Rijkswaterstaat bénéficie d'une visibilité complète sur ses performances

Une vision claire et intégrée du réseau routier et de celui des voies navigables

Rijkswaterstaat, l'agence exécutive du Ministère de l'infrastructure et de l'environnement néerlandais, est en charge des principaux réseaux routiers et de voies navigables, et du plus important réseau de distribution d'eau des Pays-Bas. Pour rendre des comptes au ministère et à la Chambre des Députés du parlement néerlandais, Rijkswaterstaat doit gérer les processus opérationnels de sa propre organisation interne, mais aussi disposer d'informations précises en temps voulu et y avoir accès en interne et en externe. C'est dans cette optique que l'agence a développé le système informatique de gestion de réseaux NIS.

Rijkswaterstaat a commencé à développer le NIS il y a quelques années. Le système était conçu pour offrir une vision intégrée des performances de l'agence, dont il permettait de contrôler plus étroitement les résultats et offrait une vue d'ensemble. Lors de la procédure d'appel d'offres, Rijkswaterstaat a choisi les solutions de SAS pour leur capacité à prendre en charge l'intégralité du processus, de la source au navigateur. Rijkswaterstaat utilise ainsi SAS® Business Intelligence et SAS® Data Management pour le NIS.

La visibilité sur les données sous-jacentes nous aide à être plus efficaces et au final, à réduire nos coûts. La méthode de reporting extrêmement claire nous permet également de gagner du temps. Désormais, il n'existe qu'une seule version de la situation

Jacorien Wouters
Responsable du système informatique de gestion de réseaux chez Rijkswaterstaat


« Le NIS est aujourd'hui l'une des sources d'informations les plus importantes pour la direction de Rijkswaterstaat », affirme Jacorien Wouters, responsable du programme. « Il nous a permis de réunir les deux principaux flux d'informations sur les réseaux de notre organisation : les performances des réseaux et les données relatives aux actifs tels que les routes et les ponts, mais aussi la mer des Wadden, par exemple. Un processus intensif d'intégration de données a eu lieu au préalable. »

De meilleures décisions

Lors du lancement du programme NIS en 2004, les données de différentes applications étaient disséminées dans les systèmes informatiques des dix agences régionales de Rijkswaterstaat. Aujourd'hui, le NIS récupère régulièrement les données de plus de 40 systèmes source. L'intérêt du système réside notamment dans la possibilité de combiner les données et de les présenter sous forme de diagrammes et de cartes, ce qui permet d'obtenir une vision claire et rapide des performances de chaque agence et de Rijkswaterstaat dans son ensemble. Les chiffres du NIS possèdent un statut officiel, ce qui est très important en interne, mais aussi en externe, puisque trois fois par an, Rijkswaterstaat transmet un rapport au ministère sur l'état de certains indicateurs de performance, ou PIN. Dans le cadre d'un accord de niveau de service, des engagements ont d'ailleurs été pris pour une période budgétaire de quatre ans.

Des analyses plus complexes

Outre un contrôle accru, l'accès aux informations a été considérablement simplifié, comme a pu le constater le nombre croissant d'utilisateurs du système NIS chez Rijkswaterstaat. « Des informations qui n'étaient auparavant accessibles qu'à quelques employés depuis une source de données spécifique sont à présent disponibles via le portail NIS pour l'ensemble du personnel de Rijkswaterstaat », explique Jacorien Wouters.

Une seule version de la situation

« La visibilité sur les données sous-jacentes nous aide à être plus efficaces et au final, à réduire nos coûts », poursuit J. Wouters. « La méthode de reporting extrêmement claire nous permet également de gagner du temps. Aujourd'hui, il n'existe plus qu'une seule version de la situation, et les interminables discussions sur des définitions ou des chiffres appartiennent au passé. Le fait que les informations soient plus facilement accessibles dans le NIS nous permet également de procéder à des ajustements plus rapides et plus précis. Nous éditions un rapport sur les performances trois fois par an et nous découvrions à cette occasion des sujets que nous aurions préférer traiter en temps réel, ce qui est parfaitement possible aujourd'hui. »

Développements

L'implémentation de SAS a permis à Rijkswaterstaat d'aller encore plus loin en améliorant la qualité des données. L'agence a également commencé à utiliser SAS Visual Analytics. « Comme nous disposons d'une meilleure visibilité sur nos données, notre direction peut prendre des décisions à plus long terme », se félicite Jacorien Wouters. « Nous réalisons constamment des progrès dans la combinaison d'informations, ce qui nous permet de mettre au jour des liens qui n'auraient pas été visibles auparavant. »

Enjeux

  • Obtenir une vision intégrée des performances de l'agence ministérielle
  • Simplifier l’accès à l’information depuis un portail
  • Travailler sur la qualité des données

Solutions

Bénéfices

  • Réduction des coûts et gain de temps
  • Compréhension claire des performances de chaque agence et de l’ensemble de l’organisation
  • Meilleure visibilité des données pour la prise de décisions à long terme

Les résultats présentés dans cet article sont spécifiques à des situations, problématiques métiers et données particulières, et aux environnements informatiques décrits. L'expérience de chaque client SAS est unique et dépend de variables commerciales et techniques propres, de ce fait les déclarations ci-dessus doivent être considérées dans un contexte. Les gains, résultats et performances peuvent varier selon les configurations et conditions de chaque client. SAS ne garantit ni ne déclare que chaque client obtiendra des résultats similaires. Les seules garanties relatives aux produits et services de SAS sont celles qui sont expressément stipulées dans les garanties contractuelles figurant dans l’accord écrit conclu avec SAS pour ces produits et services. Aucune information contenue dans le présent document ne peut être interprétée comme constituant une garantie supplémentaire. Les clients ont partagé leurs succès avec SAS dans le cadre d’un accord contractuel ou à la suite de la mise en œuvre réussie du progiciel SAS. Les noms de marques et de produits sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.

Back to Top