Avec la visualisation des données, les notaires portent un nouveau regard sur le marché de l'immobilier

Acteurs incontournables de l'immobilier, les notaires communiquent régulièrement sur l'évolution du marché auprès des médias, des collectivités locales et du grand public. Pour préparer ces rendez-vous très attendus, une équipe de statisticiens travaille avec SAS® Visual Analytics, ce qui a notamment accru leur productivité de près de 50% en un an.   

Au sein du groupe ADSN (Association pour le Développement du Service notarial), la filiale « Min.not » (pour « Marché immobilier des notaires ») propose une série de services et d'expertises liés au marché immobilier. Son département Statistiques est en particulier chargé de fournir aux instances notariales des analyses détaillées du marché, en s'appuyant sur la base de données immobilières des notaires : plus de 12 millions d'actes de vente référencés, avec une description précise pour chaque mutation (prix, caractéristiques des biens, informations sur les vendeurs...). Une source d'information unique, qui alimente des conférences de presse régulières et attendues des Chambres des notaires pour détailler et commenter l'évolution du marché immobilier.

Nous sommes sortis de notre vieux mode statique : l'interface est dynamique, et les données toujours actualisées et accessibles de n'importe où.

Sandra Massonnet-Zilber,
Responsable du service statistique de Min.not.

Du statique au dynamique

Pendant longtemps, le service statistique de Min.not a travaillé en mode statique. Avant chaque rendez-vous de communication, les machines tournaient, et les équipes de statisticiens, en lien avec leurs « clients », préparaient des présentations en format Microsoft PowerPoint diffusées le jour J auprès des journalistes, des collectivités locales et des professionnels de l'immobilier.

Ce système rituel avait pourtant atteint ses limites : « L’intégration de ces données dans PowerPoint était de plus en plus complexe et le format de ces présentations était figé », témoigne Sandra Massonnet-Zilber, Responsable du service statistique de Min.not.

En 2014, décision a donc été prise de passer à un outil de visualisation de données, avec ses fonctions d’exploration dynamiques, sa facilité de mise à jour et l'automatisation des rapports. Objectif affiché : un gain de productivité sur le périmètre des analyses...

Gains de productivité, qualité améliorée

… Et promesse tenue !

Neuf mois de préparation ont été nécessaires pour mettre à disposition le nouvel outil : six mois de développement technique, et trois mois d'échanges avec un panel de clients, pour finaliser avec eux les fonctionnalités et faciliter l'appropriation de l'outil.

Au final, du côté de Min.not, des gains de productivité de 50% sont au rendez-vous La qualité de service a également progressé. « La préparation d’un PowerPoint réclamait entre une et deux journées de travail  Avec SAS Visual Analytics, les données sont automatiquement actualisées et l’outil est en ligne, donc toujours prêt à l’emploi », résume Sandra Massonnet-Zilber. L'automatisation a permis par ailleurs d'enrichir les présentations de données nouvelles, avec un graphisme plus adapté.

L’avantage de SAS Visual Analytics est de dissimuler la complexité et d’offrir à nos utilisateurs une interface simple, parfaitement adaptée à leurs besoins. 

Christine Rey du Boissieu,
Présidente de Min.not.

Satisfaction client et évolution de l'outil

Tous ces gains permettent aux équipes de Min.not de passer plus de temps à l'accompagnement de leurs clients, et de prendre du recul pour améliorer en continu le service rendu. « Auparavant, nous réfléchissions tous les trois ans à l'évolution de nos outils ; aujourd'hui, cette réflexion est continue », poursuit Sandra Massonnet-Zilber.

Car Min.not a profité de la souplesse de SAS Visual Analytics pour adopter une solution pragmatique : un outil simple au départ avec des évolutions régulières, conçues en lien avec les clients eux-mêmes – via des tables-rondes ou des enquêtes de satisfaction régulières.

« La trame de l'outil reste stable, et nous apportons des améliorations tous les six mois », explique la responsable du service statistique. Parmi les premières améliorations, la personnalisation des  présentations avec une nouvelle gamme de couleurs, ou encore l'élargissement des recherches à un niveau interdépartemental, pour épouser la carte des Chambres des notaires. 

Une co-construction continue avec les clients

La montée en puissance des statistiques d'utilisation de l'outil témoigne de la satisfaction des clients de Min.not. Un an après la mise en service, une table-ronde a été organisée pour faire le point et envisager les évolutions futures. « Les utilisateurs ont atteint un niveau de maturité dans l’utilisation de l'outil, » note encore Sandra  Massonnet-Zilber. « Tous ont souligné sa grande richesse, mais celle-ci peut également engendrer une certaine complexité. » Pour y répondre, un guide utilisateur a été mis en place, ainsi qu’une nouvelle architecture de recherche basée sur les grandes thématiques–évolution du marché selon la région, niveau d'activité du secteur, les prix, typologie des acquéreurs... 

Une nouvelle table-ronde viendra bientôt renforcer cette dynamique de co-construction. Et dans les mois qui viennent, les équipes de Min.not sonderont directement les principaux utilisateurs par téléphone. Une vraie logique d'utilisateurs, pour une amélioration continue de la qualité de service.   

Min.not

Enjeux

  • Adopter une solution d’analyse dynamique de l'évolution du marché immobilier
  • Automatiser les tableaux de bord graphiques
  • Améliorer la qualité du service rendu aux instances notariales

Solutions

Bénéfices

  • 40 à 50% de gain de productivité sur le périmètre des analyses
  • Des présentations plus riches et plus graphiques
  • Une amélioration continue de l'outil en lien avec ses utilisateurs

Les résultats présentés dans cet article sont spécifiques à des situations, problématiques métiers et données particulières, et aux environnements informatiques décrits. L'expérience de chaque client SAS est unique et dépend de variables commerciales et techniques propres, de ce fait les déclarations ci-dessus doivent être considérées dans un contexte. Les gains, résultats et performances peuvent varier selon les configurations et conditions de chaque client. SAS ne garantit ni ne déclare que chaque client obtiendra des résultats similaires. Les seules garanties relatives aux produits et services de SAS sont celles qui sont expressément stipulées dans les garanties contractuelles figurant dans l’accord écrit conclu avec SAS pour ces produits et services. Aucune information contenue dans le présent document ne peut être interprétée comme constituant une garantie supplémentaire. Les clients ont partagé leurs succès avec SAS dans le cadre d’un accord contractuel ou à la suite de la mise en œuvre réussie du progiciel SAS. Les noms de marques et de produits sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.

Back to Top