Anti-blanchiment : avec SAS les banques vont accélérer leur lutte contre le blanchiment

La solution analytique SAS de lutte contre la fraude et les crimes financiers permet de rationaliser les processus, visualiser l'exposition aux risques et valider des stratégies adaptées

SAS est le premier éditeur de solutions de lutte contre les crimes financiers à permettre des tests et déploiements rapides de scénarios dans la lutte anti-blanchiment (AML) au sein d'architectures big data. La solution SAS de lutte contre la fraude et les crimes financiers offre des fonctionnalités avancées de visualisation, dans une méthodologie approuvée par le secteur bancaire pour la segmentation, la validation, l'ajustement et la simulation de modèles analytiques de lutte anti-blanchiment. La solution permet ainsi aux banques de visualiser rapidement des schémas de fraude, afin de réduire les coûts et d'accroître l'efficacité de leurs programmes. 

Grâce à l'architecture in-memory de SAS, les analystes métiers peuvent très rapidement créer, tester et simuler des modèles de lutte anti-blanchiment sur d’importants volumes de données. La solution SAS intègre les meilleures pratiques du marché en matière de modèles de gestion de risques. Ainsi, les institutions financières peuvent prévenir elles-mêmes les tentatives frauduleuses sans recours à des tiers.

« Dans la lutte anti-blanchiment, les régulateurs concentrent de plus en plus leur attention sur les modèles de gestion des risques. Ils veulent s’assurer que les établissements financiers comprennent comment fonctionnent leurs processus d'analyse, et que leurs efforts de détection ne soient pas entravés par le moindre ajustement, » déclare Julie Conroy, directrice de recherche chez Aite Group. « Il leur faut la preuve du bon fonctionnement des systèmes en place grâce à des démonstrations, des explications et une documentation adéquate. Les solutions doivent offrir la flexibilité nécessaire afin de modifier rapidement les scénarios, et de pouvoir expliquer visuellement comment et pourquoi des changements ont été effectués. Les évolutions apportées par SAS attestent du leadership de l'éditeur en termes de rationalisation des processus et d'amélioration du reporting réglementaire. »

La solution SAS de lutte contre la fraude et les crimes financiers réunit de nombreux avantages :

  • Les capacités de visualisation de la plateforme permettent d'identifier des schémas de risques émergents avec rapidité et précision. Les analystes métiers peuvent ainsi identifier des macro-schémas pouvant présenter des risques nouveaux ou potentiels. Dès qu’on a identifié les risques à couvrir, il est possible d’effectuer une analyse approfondie, afin de définir une stratégie de supervision. En outre, des tableaux de bord permettent d'informer les parties prenantes des métriques opérationnelles et des tendances, sur tablettes ou appareils mobiles.
  • Les fonctionnalités de développement statistique permettent aux data scientists de bâtir visuellement des modèles. Les utilisateurs finaux peuvent concevoir visuellement et instantanément des modèles statistiques, et voir les corrélations entre des variables et une activité potentiellement suspecte. L'analyse statistique est essentielle au respect des règles pilotage et de hiérarchisation des risques. Les data scientists peuvent également appliquer des méthodes non supervisées telles que le clustering, pour créer des segments de population pour la détection d'anomalies par rapport à un groupe de pairs.
  • Le moteur de règles de la solution transforme le processus de gestion des scénarios et des stratégies. L’architecture in-memory permet aux utilisateurs de tester les scénarios et les stratégies puis de réaliser des simulations sur de très grandes quantités de données. La solution permet d'effectuer de nombreuses simulations en quelques secondes, au lieu de plusieurs heures. Les analystes métiers peuvent glisser-déplacer les attributs des scénarios au sein de règles afin d’étudier leur impact sur des enquêtes réelles. Le fait de pouvoir tester ces modifications de scénarios sur d'importants volumes de données, permet d’assurer des résultats opérationnels plus précis et d’allouer efficacement ses ressources dans la lutte contre les risques émergents de crimes financiers.

« Le temps et les coûts nécessaires pour valider les modèles de lutte anti-blanchiment est une vraie problématique pour le secteur bancaire, » déclare Jean-Loïc Berthet, responsable des solutions de lutte contre la fraude et les crimes financiers chez SAS France. « Les solutions de visualisation hautes performances de SAS réduisent de façon significative le temps nécessaire pour valider des modèles et tester de nouvelles stratégies de lutte contre de nouvelles menaces. Nos clients enregistrent des taux de conversion de rapports d'activités suspectes trois fois supérieurs grâce à cette approche de segmentation, de validation et d'ajustement. La grande expérience de SAS en matière d'analytique et de gouvernance de modèles permet aux établissements financiers d'expliquer et de justifier leurs pratiques aux responsables d'audits, régulateurs et autres tiers. »

Une suite complète pour lutter contre les crimes financiers

La nouvelle solution prend en charge la dernière version de SAS Financial Crimes Suite, qui inclut également SAS Anti-Money Laundering et SAS Customer Due Diligence. La suite SAS Financial Crimes réunit des solutions et des technologies SAS de détection, de prévention et de gestion des crimes financiers, (dont le blanchiment d'argent et la fraude). Elle fournit des éléments et des fonctionnalités de gestion des données, de détection et de génération d'alertes, de gestion d'alertes et de dossiers, d'analyse prédictive d'alertes et de détection de fraudes. Ces fonctionnalités s'appuient sur des workflows catégorisés et des fonctions d'analytique avancée, y compris des analyses d'association entre entités.

La suite fait partie de la gamme SAS Security Intelligence, une plateforme professionnelle permettant aux clients de réduire les pertes liées à la fraude ou les paiements irréguliers, et de lutter contre le manque de conformité avec la régulation et les menaces à la sécurité publique.

A propos de SAS

SAS est le leader de l’analytique. Grâce à ses logiciels innovants pour l’analytique, la business intelligence et le data management ainsi que ses services associés, SAS aide ses clients sur 83 000 sites à prendre rapidement les meilleures décisions.  Depuis 1976, SAS donne à ses clients dans le monde entier The Power to Know®.
La filiale française, créée en 1983, a déployé les solutions SAS sur plus de 3 300 sites.

Rejoignez SAS sur les réseaux sociaux et restez informés :
Twitter@SASFrance
- LinkedIn - Google+ - Facebook

Site web : www.sas.com/france

Relation presse :

  • SAS France
    Elisabeth Ziegler
    Responsable Communication

    Tél +33 (0)1 60 62 11 11
    Fax +33 (0)1 60 62 11 20

Back to Top