Circuit Board and Binary Code Texture on Midnight Blue Background

Les données,
en GRAND

18 / 08 / 2016

Les données, en GRAND 

Vivianne Bendermacher, mieux connue sous le nom de Techionista, repère toutes les tendances dans les domaines de l'innovation et de la technologie. Elle intervient régulièrement comme experte en technologies, entre autres pour RTL Boulevard et Lindanieuws.nl. Le 4 octobre prochain, vous pourrez la voir et l’entendre en direct à SAS Forum aux Pays-Bas. Elle exprime, sur ce blog, sa passion des données, et en particulier des Big Data…

Car in Night Traffic

Aujourd'hui, les big data, tout le monde en parle... Que vous travailliez pour une entreprise de médias, chez un assureur ou pour le boulanger du coin : partout et à tout moment, il en est question. Et à juste titre, car les données valent de l'or. Du moins… si elles sont mises en contexte. Parce qu'alors, elles vous permettent de tirer des conclusions. Vous devenez plus intelligent, plus efficace et plus rentable. C’est génial !

Une prime plus élevée pour les véhicules noirs

Enfin, pas systématiquement… Mais c’est bien le cas pour moi. En effet, depuis cette année, je roule en MINI Cooper noire. Et avec certaines compagnies d'assurances, ceux qui roulent avec un véhicule noir sont les grands perdants. Selon une enquête de l'association des consommateurs, je paie, avec mon bolide noir, une prime de 9 % de plus que les conducteurs de véhicules blancs. Et pourquoi cela ? Parce que, d’après les chiffres, il semble que les véhicules noirs soient plus souvent impliqués dans des accidents. Et encore, je peux m'estimer heureuse de ne pas conduire une Honda, car j'aurais eu de grandes chances d'être alors considérée comme un chauffard. Dommage pour l'assureur, heureusement pour moi.

Mais la bonne nouvelle, tant pour moi que pour l'assureur, c'est que je suis plutôt accro de nature. Non, pas à toutes ces substances excitantes. Je suis dépendante aux données. Je contrôle mon sommeil, mes pas, mes repas, mon poids, mon tour de taille (depuis que j'ai maigri), mon rythme cardiaque, le niveau de CO2 chez moi, mon taux de graisses, mon indice de masse corporelle, les livres que je lis, ce que je fais et où je vais. De manière générale, tout ceci est bon pour ma santé. Non pas que je sois obsédée par la santé, mais j'aime les jolis graphiques et je suis plutôt du genre compétitif. Un creux dans ma courbe d'activité physique et c'est mon honneur qui est en jeu. C'est pourquoi je délaisse de plus en plus souvent mon engin noir au profit de l'autobus. En effet, pour prendre les transports en commun, il faut marcher davantage, ce qui génère de plus belles courbes. Jusqu'à récemment, ma courbe de poids suivait une dangereuse tendance à la hausse. Mais les statistiques sont désormais tout à fait conformes aux attentes (positives).

Vivianne en un graphique

Oui, les données, j’adore. Je les aime tellement que je voulais aller un peu plus loin. Car puis-je aussi me représenter, moi en tant que personne, dans un graphique ? Peut-on imaginer un graphique qui couvre Vivianne à 100 % ? Bien sûr que oui ! J'ai fait procéder à une analyse de mon génotype. Il y a quelques années, j'ai déposé un peu de salive dans un petit tube que j'ai envoyé en Amérique. Et « je » suis revenue sous forme d'addition en bonne et due forme. Apparemment, je suis (juive) ashkénaze à 2,4 %, asiatique à 6,3 % et, en dépit de mon nom à consonance plutôt allemande, il y a également clairement une Britannique en moi (16,8 %). Et… jolie conclusion accessoire de cet exercice : Je suis

apparemment dotée d’une musculature de sprinter. Si je me risque sur une piste d'athlétisme, il y a des chances qu'une Marie-José Pérec se cache en moi. Cela me fait entrevoir des possibilités. Mais ne le dites surtout pas à mon assureur, cela risquerait d'augmenter encore ma prime. Car il est bien connu que les bons coureurs prennent des risques.

 

Vivianne Bendermacher
A SAS Forum Pays Bas, Vivianne mettra en lumière les tout derniers développements dans le domaine des sciences et technologies, entre autres lors d'un petit-déjeuner avec Jos van Dongen, expert SAS en matière de données. Pour aborder ce sujet et participer à SAS Forum France, cliquez ici.

Share this article with your network:

En savoir plus à propos de la ”Digitalisation de l'expérience client

Content is loading

A propos de ces articles

La rubrique «  Get inspired » (Soyez inspirés) est un aperçu de tous les sujets présentés à SAS Forum France 2016. Tirez parti de votre connaissance et gardez une longueur d’avance sur vos concurrents.

Restez informés

Back to Top