Artificial Intelligence

Powering Smarter Government
with Analytics & AI

Recourir à l’analytique et à l’IA pour améliorer le processus décisionnel de l’État

28 octobre 2019 | Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec #Road2AI

Artificial Intelligence concept

Powering Smarter Government
with Analytics & AI

Recourir à l’analytique et à l’IA pour améliorer le processus décisionnel de l’État

28 octobre 2019 | Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec #Road2AI

Une présentation de

Institute on Governance | Institut sur la governance
Midnight blue SAS logo

La non-conformité, le gaspillage et les abus coûtent des milliards aux gouvernements. Les programmes gouvernementaux sont plus que jamais vulnérables. Les cas de non-conformité dans le secteur public n’ont jamais été aussi nombreux et ils se multiplient rapidement. Selon des études sectorielles, la non-conformité, le gaspillage et les abus représentent environ 10 % des dépenses globales des programmes gouvernementaux. Aucun gouvernement ne peut se permettre de subir de telles pertes. Celles-ci creusent inutilement les déficits budgétaires et forcent ainsi les élus à les combler soit en augmentant les impôts, soit en supprimant des programmes. Aucune de ces options ne plaît aux électeurs.

Et si les gouvernements pouvaient réduire les déficits en éliminant les cas de non-conformité, de gaspillage et d’abus? Les techniques d’analytique avancée, notamment l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, permettent non seulement de détecter la non-conformité, le gaspillage et les abus, mais aussi de les prévenir en amont. Les pratiques exemplaires en matière de gestion efficace des dépenses comprennent des programmes intelligents qui tiennent compte du cycle de vie des données jusqu’à la capacité de mise en œuvre de mesures préventives des coûts, le tout appuyé par des méthodes d’enquête actives et visuelles.

Qu’il s’agisse de souligner la nécessité d’exercer une vigilance constante ou de favoriser l’exploitation dynamique des données et de l’analytique, les experts réunis feront état de leurs expériences respectives afin d’expliquer comment des gouvernements sont parvenus à relever les défis de la gestion factuelle des dépenses et à déterminer dans quels programmes et activités des gains d’efficacité avaient été réalisés.

Joignez-vous à nous le lundi 28 octobre au Musée national des beaux-arts du Québec lors du Forum sur le leadership en analytique gouvernementale 2019, un événement sur invitation réservé aux cadres dirigeants, afin de découvrir des applications concrètes de l’intelligence artificielle et de l’analytique aux défis que doivent relever les gouvernements — des applications qui révolutionnent les façons de faire, qui présentent un potentiel transformateur et qui mettent en œuvre la méthode analytique intelligente qui accroît ce dernier.

Le nombre de places étant limité, cet événement sur invitation est réservé aux personnes qui occupent un poste de gestion ou d’un échelon supérieur. Veuillez communiquer avec chantal.lessard@sas.com afin d’obtenir de plus amples renseignements.

Featured Speakers

Icon male business person 3

Eric Caire
Ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale et leader parlementaire adjoint du gouvernement du Québec

Steve Bennett

Steve Bennett
Professeur au programme de MBA et à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et spécialiste, Anticorruption, éthique et conformité

Marc Y. Tassé

Marc Y. Tassé
Professeur au programme de MBA et à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et spécialiste, Anticorruption, éthique et conformité

Mary Beth Moore

Mary Beth Moore
AI and Language Analytics Strategist, SAS

Charles Victor

Charles Victor, MSc, PStat
Senior Director, Strategic Partnerships and External Services, ICES

Icon Female Business Person 1

Gregory Richards
Vice President Research and Business Development, IoG and Adjunct Professor at Telfer School of Management at the University of Ottawa

Raymond Outar

Raymond Outar
Senior Manager, Deloitte Omnia: AI

Steve Bennett

Steve Bennett
Global Lead for Government Practice, SAS and Former Director of the U.S. National Biosurveillance Integration Center in the Department of Homeland Security

Steve Holder

Steve Holder
Head of Strategy and Innovation, SAS Canada

David Comeau

David Comeau
Solution Architect, SAS

Sabrina Mancini

Sabrina Mancini
Solutions Specialist, SAS

Suzanne Monette

Suzanne Monette
Director of the Enterprise and Information Management Division at Shared Services Canada (SSC)

Jocelyn Gascon-Giroux

Jocelyn Gascon-Giroux
Customer Advisor, SAS

Featured Speakers

Ajay Agrawal, University of Toronto

Ajay Agrawal
AI Economist and Thought Leader  and Founder of the Creative Destruction Lab

KayMeyer

Kay Meyer
Sr. Manager, Industry Consulting, Government and Education, SAS

Mike Gualtieri

Mike Gualtieri
VP, Principal Analyst Serving Application Development & Delivery Professionals, Forrester

Mary Beth Moore

Mary Beth Moore
AI and Language Analytics Strategist, SAS

Charles Victor

Charles Victor, MSc, PStat
Senior Director, Strategic Partnerships and External Services, ICES

Gregory Richards

Gregory Richards
Vice President Research and Business Development, IoG and Adjunct Professor at Telfer School of Management at the University of Ottawa

Raymond Outar

Raymond Outar
Senior Manager, Deloitte Omnia: AI

Nihar Dalmia

Nihar Dalmia
AI Leader for Government and Public Services, Deloitte

Steve Holder

Steve Holder
Head of Strategy and Innovation, SAS Canada

Steve Bennett

Steve Bennett
Global Lead for Government Practice, SAS and Former Director of the U.S. National Biosurveillance Integration Center in the Department of Homeland Security

David Comeau

David Comeau
Solution Architect, SAS

Sabrina Mancini

Sabrina Mancini
Solutions Specialist, SAS

Suzanne Monette

Suzanne Monette
Director of the Enterprise and Information Management Division at Shared Services Canada (SSC)

Jiva Kalan

Jiva Kalan
Senior Consultant, Omnia, Deloitte

Jocelyn Gascon-Giroux

Jocelyn Gascon-Giroux
Customer Advisor, SAS

Agenda

28 octobre 
12 h 30-13 hINSCRIPTION ET RÉSEAUTAGE
13 h-13 h 15Mot de bienvenue de SAS (animateur : Bernard Blais)
Introduction : Denis Marchildon, directeur — Québec, SAS
13 h 15-13 h 45
Conférencier d'ouverture
Éric Caire
Ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale et leader parlementaire adjoint du gouvernement du Québec
Titre : à confirmer
Sommaire : à confirmer
13 h 45-14 h 3 

Conférencier principal
Steve Bennett, responsable mondial en matière de pratiques gouvernementales, SAS
Effets réels de l’intelligence artificielle :exemples de cas, où le recours à l’IA a produit des résultats tangibles dans le secteur public ailleurs dans le monde

Partout dans le monde, les gouvernements font face à des défis plus nombreux que jamais : offrir aux citoyens de meilleurs services et prestations à moindre coût, tout en luttant contre la
fraude et les paiements injustifiés; accroître la sécurité du public et celle de l’État devant les nouvelles menaces; fournir de meilleurs soins de santé tout en endiguant la flambée des coûts liés à ces soins; et ainsi de suite.

Parallèlement, les entités du secteur public produisent, collectent et stockent une quantité sans précédent de données de plus en plus diverses qui pourraient être utilisées pour résoudre ces problèmes. Les méthodes traditionnelles utilisées pour glaner de l’information à partir des données
ne suffisent toutefois plus à la tâche, compte tenu du volume et de la variété des données que doivent gérer les États modernes et la rapidité avec laquelle celles-ci sont produites. Plus que jamais, les gouvernements doivent trouver de nouvelles façons de transformer les données en information exploitable, c’est-à-dire recourir à de nouvelles techniques comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique.

Après avoir brièvement passé en revue les champs d’action gouvernementaux les plus susceptibles de bénéficier de l’IA, on passera la majeure partie de la séance à la présentation de cas survenus aux quatre coins du monde, dans lesquels ces techniques ont produit des effets réels dans le secteur public.

14 h 30-14 h 45PAUSE : RÉSEAUTAGE
14 h 45-15 h 15

Conférencier principal
Marc Y. Tassé, professeur au programme de MBA et à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa et spécialiste, Anticorruption, éthique et conformité
La bonne gouvernance et l’intégrité dans les marchés publics
"Les gouvernements sont censés établir la norme en matière de transparence et d’éthique. L’intégrité permet de tisser des relations d’affaires basées sur la confiance et de consolider la réputation d’une entreprise. Parallèlement, le service d’approvisionnement du secteur public, qui devient de plus en plus complexe, intégré et riche en données, est exposé à des pratiques peu scrupuleuses par le biais de la fraude, de la corruption, de la fixation des prix, de la collusion et du favoritisme, pour n’en citer que quelques-unes.

Ces abus systématiques déclenchent un certain nombre de sonnettes d’alarme : plaintes des soumissionnaires, établissement de plusieurs contrats en deçà du seuil monétaire prescrit pour les appels de propositions, gonflement des honoraires d’agence, soumissionnaires faisant l’objet de suspicion. Si les individus ne disposent pas des moyens nécessaires pour surveiller tout cela, ce problème permet de démontrer les atouts de l’analytique et de l’intelligence artificielle. "  

15 h 15-16 h

Panel
Animateur : Bernard Blais

Comment renforcer la confiance des citoyens et libérer le potentiel de l’IA
Selon l’Organisation de coopération et de développement économiques, la performance des services, la satisfaction des citoyens et la confiance du public sont étroitement liées. Mais comment les gouvernements peuvent-ils surmonter la perte de confiance des citoyens quant à la façon dont leurs données sont collectées et utilisées afin d’améliorer l’accessibilité et la qualité des services?
Panélistes :

  • Ernst & Young
  • Institut sur la gouvernance
  • Catherine Desgagnés-Belzil, secrétaire adjointe à la transformation numérique et responsable du Centre québécois d’excellence numérique (CQEN), Conseil du trésor du Québec
16 h-17 h Mot de la fin et réception de réseautage  

Musée national des beaux-arts de Québec

179 Grande Allée Ouest, Québec, QC G1R 2H1

Register now for this event

Vous avez un profil SAS? Pour compléter automatiquement ce formulaire Se connecter

*
*
*
*
 
*
 

Toutes les données personnelles sont traitées conformément à la politique de confidentialité de SAS.

 
  Oui, je souhaite recevoir occasionnellement des emails de la part de SAS Institute Inc. et de ses filiales, sur les produits et services SAS. Je comprends que je peux modifier mon consentement à tout moment en cliquant sur le lien de désabonnement contenu dans chaque email.
 
 

Successful execution of an analytics, and thereby AI strategy, needs the right balance of choice and control.

Choice

Creativity and innovation flourish in open spaces. You need flexibility and freedom to attract the best analytical talent, use a wide variety of techniques and develop processes that work best. You need the flexibility to use multiple programming languages and analyze any data in any environment and to keep up with accelerating demands.

Control

Analytics chaos can creep up. Once you lose control of your data, you lose trust in the system and its outputs. Transparency, governance and security become essential for maintaining trust in models and analytical results. Becoming even more critical as you scale development, monitoring and refinement of analytics applications and their associated processes.

At the intersection of data, software, and ingenuity, the future is being redefined. After all, when curiosity meets capability, progress is inevitable.

Back to Top