Produits et Solutions / Social Network Analysis

SAS® Social Network Analysis

Analyser les comportements exprimés au sein des réseaux sociaux. Un composant de SAS® Fraud Framework

Les entreprises s'intéressent de près aux comportements exprimés dans les échanges au sein des réseaux sociaux où des millions d'utilisateurs échangent des informations. SAS met à votre disposition SAS® Social Network Analysis qui compile et analyse les comportements et les liens établis entre les individus d'une même communauté.

Si SAS® Social Network Analysis permet d'identifier des fraudes et d'optimiser leur traitement, les applications de cette technologie concernent également l’étude de l’image des marques, l’identification des communautés d’intérêt ou l’émergence de leaders d’opinion.

Un opérateur téléphonique leader au Brésil utilise les possibilités de l'analyse des réseaux sociaux pour optimiser ses campagnes marketing.
Le marché brésilien des télécoms a explosé depuis le début des années 2000, avec un taux d'équipement désormais supérieur à 90 %. La dernière vague de croissance date de 2010, grâce à l'arrivée de la 3G qui a attiré en deux ans plus de 50 millions de clients chez les quatre principaux acteurs du marché.
Carlos Pinheiro, expert reconnu de l'analyse des réseaux, a travaillé jusqu'en 2012 pour l'un des leaders du marché. Il a notamment développé plusieurs modèles marketing basés sur SAS® Social Network Analysis.

Gestion de la fraude et optimisation, deux axes stratégiques pour le PDG de SAS
Article paru sur Lemondeinformatique.fr
" Le nouveau logiciel, SAS Social Network Analysis, affiche sous forme de réseau social les liens entre des activités et des individus, ce qui fait apparaître des connexions entre des actions et des personnes qui, jusque-là, n'étaient pas visibles. L'outil peut par exemple permettre de tracer des liens entre plusieurs prêts bancaires non sécurisés et un bénéficiaire. "

SAS reconstitue les réseaux des leaders d'opinions et des fraudeurs
Article paru sur L'Atelier
" SAS Social Network Analysis identifie la tonalité et l'influence des posts et statuts. Intérêt : repérer les personnes influentes. "

En savoir plus : SAS® Social Network Analysis 

Pourquoi les médias sociaux intéressent-ils tant les entreprises ?

Depuis le milieu des années 2000, les acteurs économiques ou institutionnels reconnaissent la puissance de ces réseaux. Chacun est donc tenté d'utiliser des supports comme Facebook ou Twitter pour véhiculer ses messages ou ses campagnes marketing. En exploitant les informations disponibles sur ces sites, il est en effet possible d'identifier et d'analyser des communautés intéressantes pour les entreprises. Dans ces communautés, l'objectif est ensuite de discerner des profils, notamment les leaders et les suiveurs. L'intérêt pour une entreprise est de séduire les premiers, qui sont autant de prescripteurs potentiels pour les autres. Dans un passé proche, souvenons-nous par exemple du rôle déterminant que ces médias sociaux ont joué lors de l'élection de Barack Obama fin 2008…

Comment est-il possible d'exploiter de telles masses de données ?

Il est vrai que la prise en compte de ces méthodes n'a d'intérêt que si on les met en oeuvre afin de répondre à des problématiques métiers. La première orientation consiste à s'intéresser à la détection de communautés au sein des réseaux sociaux. La deuxième orientation concerne les contenus eux-mêmes : les données textuelles des sites web, blogs. L'intérêt d'une entreprise est ici de détecter de nouveaux besoins clients en visualisant les sujets sur lesquels ils communiquent via les médias sociaux ainsi que le « sentiment » qui ressort sur certains forums de discussion. Enfin, sur cette base, on peut également faire de la recherche marketing en observant la notoriété des marques, produits et services.

Quelle est l'offre de SAS en matière de traitement de ces informations ?

En tant que spécialiste des techniques analytiques, SAS a fait évoluer ses solutions de data mining et de text mining pour élaborer SAS® Social Network Analysis (SNA). En pratique, cette solution consiste à identifier la structure du réseau en analysant « l'intensité des liens établis entre les individus d'une même communauté » en se focalisant sur les profils clients. Les leaders d'opinion ont un gros réseau. Les escrocs aussi. Elle va permettre de déterminer de nouveaux segments de clients en utilisant l'information tirée des communautés et des rôles des individus en leur sein, ainsi que la nature et la fréquence des échanges entre les membres de la communauté, notamment sur Facebook.

Quel est le type d’utilisation commerciale de SAS® Social Network Analysis ?

Cette solution intéresse par exemple les opérateurs de téléphonie. L’analyse des réseaux sociaux va leur permettre d’améliorer la rétention de leurs clients en recherchant ceux qui sont le plus fréquemment en contact avec des numéros « concurrents » au sein de leur communauté. L’opérateur peut alors visualiser le nombre de relations de ces clients qui sont à la concurrence et qui pourraient inciter les autres à changer d’opérateur. En matière de contenus, cette solution peut être utilisée par une entreprise qui souhaite suivre et utiliser les avis et commentaires que ses clients publient à propos de ses offres. Grâce à SAS, cette entreprise peut analyser des données textuelles comme des commentaires de clients postés sur un site de e-commerce ou sur un SAV en ligne. Qu’il s’agisse de produits ou de services, l’entreprise a désormais les moyens d’étudier son « e-réputation ».

Est-ce que ce type de tracking peut avoir d'autres applications ?

Nos solutions présentent en effet des usages alternatifs dans des domaines aussi variés que les ressources humaines ou même la détection de fraude dans le secteur de l'assurance. En matière de RH, SAS Social Network Analysis permet par exemple de dresser un « e-profil » d'une future recrue, en poussant la recherche autour du candidat sur les réseaux sociaux. On ne se contente donc plus de googliser son nom... Pour les assureurs, l'objectif est plus technique car il s'agit de déceler des liens collusoires, invisibles avec un outil classique, entre les individus d'un fichier qui compte souvent des millions de clients. Nous proposons ainsi aux assureurs un nouveau type de segmentation de leurs clients, basé par exemple sur la récurrence de leurs sinistres, de leurs accidents tout en recoupant les infos sur les lieux de ces événements ou les personnes impliquées...

Plus d'informations sur nos services et solutions ?

Votre interlocuteur SAS : Jérôme Cornillet,
Responsable Solutions Business Analytics chez SAS France
Contactez nous au +33 1 60 62 11 11 ou utilisez le formulaire en ligne.