support clients /

SAS® 9.2 – Présentation des SAS BI PORTLETS

Depuis la version SAS®9.2 M2, de nouveaux portlets sont mis à disposition à travers SAS® Information Delivery Portal afin de permettre aux utilisateurs de manipuler les différents objets BI au sein d'une page: les SAS BI Portlets 4.2. Ils incluent le SAS Collection Portlet, le SAS Navigator Portlet, le SAS Report Portlet et enfin le SAS Stored Process Portlet. Cet article décrit l'utilisation de SAS® Download Manager 

Le SAS Collection Portlet

Le SAS Collection Portlet a pour objet de permettre à un utilisateur de créer une liste d'éléments et de les visualiser en cliquant sur ces derniers (des visionneuses de contenus, configurés par défaut, sont alors sollicitées).

Il est possible de modifier l'affichage des informations dans le portlet en éditant ce dernier. Ainsi, la description des éléments peut être ajoutée ou retirée, l'emplacement des éléments affiché ou non, et enfin il est possible de choisir d'afficher les packages dans les canaux de publication ou non (un ordre de tri est également disponible pour l'affichage des packages).

L’ajout des éléments se fait simplement en utilisant le lien « Ajouter des éléments » qui renvoie vers la page de recherche dans le portail :

Voici un exemple où une information map, un rapport WRS et une application stockée sont affichés dans ce portlet :

L’accès à l’information map « Analyse client » par un simple clic se traduit par exemple par l’affichage d’une exploration de données par défaut dans le composant Visual Data Explorer (ou SAS® Web Report Studio à partir de SAS Information Delivery Portal 4.3) :

Le SAS Navigator Portlet

Le SAS Navigator Portlet permet de naviguer dans les différents répertoires présents dans les métadonnées (sous SAS Folders) ainsi que de visualiser les éléments stockés sur le SAS Content Server (serveur WebDav). Il a pour but qu'un utilisateur puisse trouver rapidement l'emplacement d'une ressource dont il a besoin.
Dans son mode édition, les utilisateurs ont la possibilité de sélectionner le répertoire affiché par défaut ainsi que les types de contenus à afficher :

Voici ci-dessous un exemple où l’utilisateur a choisi d’afficher les différents rapports WRS et les différentes informations maps présentes dans le répertoire « Mon dossier » :

Le SAS Report Portlet

Le SAS Report Portlet offre la possibilité aux utilisateurs du portail SAS de visualiser un rapport WRS. Il faut toutefois noter que le format utilisé est un format HTML statique ce qui implique que toute navigation dans le rapport est impossible. Ainsi, les fonctionnalités de dépliement, repliement, lien entre rapports, etc. ne sont pas disponibles à travers ce portlet. Pour pallier à cette limitation, un lien vers SAS Web Report Studio est affiché au sein du portlet.

Voici un exemple d’utilisation du SAS Report Portlet :

 

La notion de format statique est très importante car cela signifie que si le portlet créé est partagé pour un groupe d’utilisateurs, tous les utilisateurs issus de ce groupe disposeront de la même « image » du rapport. Si une sécurité basée sur l’identité de l’utilisateur a été positionnée, cette dernière ne sera alors pas respectée : les données correspondront à celles liées à l’utilisateur ayant créé le portlet. Il est donc préférable de partager une information commune aux utilisateurs du groupe.

Le SAS Stored Process Portlet

Le SAS Stored Process Portlet permet d'afficher le contenu de l'exécution d'une application stockée au sein de ce portlet. En plus de pouvoir afficher le résultat d'une application stockée, il permet également d'utiliser la notion de dynamisme (par exemple lien vers des données de détails qui correspond à une autre application stockée).

Par ailleurs, lorsque l'application stockée contient différents paramètres, ces derniers sont disponibles lors de l'édition du portlet.
Voici un exemple :

Enfin, lorsqu'un lien vers une autre application stockée est défini dans la première application stockée appelée, il arrive parfois qu'une fenêtre de connexion s'affiche afin de s'authentifier de nouveau. L'ajout de la directive STPRun ou STPRunParameters dans l'URL visant à afficher la seconde application stockée permet alors d'empêcher ce comportement. Plus d'informations sont disponibles dans la SAS Note qui relate un comportement identique dans l'URL Display Portlet.

Les quatres portlets précédemment présentés permettent donc une intégration complète des objets BI dans le portail SAS afin que les utilisateurs puissent en visualiser le contenu au sein d'une même page.
Elles offrent, selon le type, un éventail de fonctionnalités visant à pouvoir manipuler aisément les différents objets.

Une SAS Note est disponible pour aider à installer/déployer les SAS BI Portlets s’ils ne sont pas déjà présents dans l’environnement.

Sylvain BERTIN
Consultant Support Clients SAS France