La sauvegarde des métadonnées

Lors de la configuration de la plateforme SAS® 9.2, il est important d’effectuer des sauvegardes de chaque tiers et de sauvegarder ses environnements régulièrement. Cet article présente tous les outils de sauvegarde de SAS® 9.2 : le macro programme %OMABAKUP (comme en SAS® 9.1.3), les programmes de sauvegarde et de restauration créés lors de la configuration et enfin l’assistant de sauvegarde disponible depuis SAS® Management Console. Ces trois types de sauvegarde seront donc décrits dans cet article.

Les informations sauvegardées par ces différentes méthodes sont :

  • Les référentiels de métadonnées
  • Le gestionnaire de référentiels (le dossier « rposmgr », autrement dit « repository manager »)
  • Le fichier MetadataJournal.dat
  • Les fichiers de configuration suivants :
    - Omaconfig.xml
    - adminUser.txt
    - trustedUser.txt
    - Logconfig.xml

La sauvegarde de ces quatre derniers fichiers est nouvelle en SAS® 9.2.

A l'issue de la sauvegarde, deux catalogues seront créés :

  • Oma_backup.sas7bcat : contient deux fichiers au format xml concernant le référentiel et sauvegardes de donnéess.
  • Oma_varan.sas7bcat : contient les informations de l’analyse effectuée pendant la sauvegarde.

Le macro-programme %OMABAKUP

Le macro-programme %OMABAKUP permet de sauvegarder les métadonnées. Le programme est exécuté :

  • Pour un environnement donné, l'accès au serveur de métadonnées étant défini par certaines options telles que Metaserver, metaport, metarepository, etc.
  • En fonction de ces paramètres :
    - DestinationPath : le chemin physique du répertoire hébergeant la sauvegarde
    - ServerStartPath : le chemin physique du répertoire où le serveur démarre
    - RposmgrPath : le chemin physique relatif du répertoire hébergeant le référentiel
    - Runanalysis, reorg : ces paramètres sont optionnels

Le référentiel Foundation ainsi que les éventuels référentiels personnalisés et projets sont sauvegardés.

Les étapes de l’exécution du programme %OMABAKUP sont :

  • Le serveur de métadonnées est mis en pause (statut OFFLINE). Cela signifie que les connexions clientes au serveur de métadonnées restent actives mais les nouvelles connexions ne sont plus possibles. Les données du référentiel sont libérées.
  • Tous les fichiers à sauvegarder sont copiés dans le chemin spécifié par le paramètre DestinationPath.
  • Les options Runanalysis et Reorg sont appliquées si celles-ci ont été positionnées.
  • Lorsque la copie est terminée, le serveur de métadonnées reprend son activité. Il repasse au statut Online. Les nouvelles connexions clientes peuvent aboutir et les métadonnées sont de nouveau disponibles.

Exemple :

options metaserver='localhost'
metaport=8561 
metaprotocol='bridge'
metauser='backup'
metapass='{sas002}97E26363235B8E5D0'
metarepository='Foundation';

% omabakup (
DestinationPath="C:\SAS\Platform92\Lev1\SASMeta\MetadataServer\SASBackup",
ServerStartPath="C:\SAS\Platform92\Lev1\SASMeta\MetadataServer",
RposmgrPath="rposmgr")


Les programmes backupServer.sas et restoreServer.sas

Pendant l'installation de la plateforme SAS® 9.2, deux programmes sont inclus et personnalisés en fonction de l'environnement mis en place. Il y a un programme de sauvegarde et un programme de restauration.

  • Le fichier de sauvegarde est le fichier backupServer.sas. Il se trouve dans le répertoire …\Lev1\SASMeta\MetadataServer.

Les fichiers sauvegardés seront dans le sous-répertoire SASBackup. Les deux catalogues créés ainsi que le fichier MetadataJournal.dat seront dans le même répertoire.
La log du programme, sera dans le répertoire Logs. Dans ce répertoire Logs, il y aura un fichier *.lst qui permet d'avoir la liste des référentiels sauvegardés.

Ce programme contient un appel au programme metaparms.sas et au macro-programme %OMABAKUP. Le fichier metaparms.sas contient tous les paramètres de connexion au serveur de métadonnées.
Le programme backupServer.sas peut être modifié afin d'inclure diverses options telles que REORG, RUNANALYSIS…

  • Le programme de restauration est le programme restoreServer.sas. C'est le même procédé que pour la sauvegarde mais à l'inverse, il restaure la dernière sauvegarde.

Pour appeler ces deux programmes,  il existe deux nouvelles options pour le script du serveur de métadonnées : -backup et -restore.
La commande suivante exécute le programme backupServer.sas sous Windows :
MetadataServer.bat –backup

Celle-ci permet l’exécution du programme restoreServer.sas :
MetadataServer.bat –restore

Sous Unix les commandes sont :
MetadataServer.sh –backup
MetadataServer.sh –restore

Il est important de noter que chaque nouvelle sauvegarde écrase le contenu du répertoire SASBackup.

Ces programmes et ces commandes sont utiles essentiellement lors de l'installation car il est fortement recommandé de sauvegarder les métadonnées après l'installation de chaque tiers.

L'assistant de sauvegarde de SAS® Management Console (SAS® 9.2)

Cet assistant crée les programmes de sauvegarde et de restauration utilisant le macro-programme %OMABAKUP.

Depuis SAS® Management Console nous pouvons :

  • Créer les programmes de sauvegarde et de restauration
  • Les exécuter
  • Les enregistrer en tant que programme SAS *.sas.
  • Les déployer afin de pouvoir être ordonnancés.

Pour chaque programme de sauvegarde créé, l'assistant de sauvegarde génère automatiquement un programme de restauration.

C’est le Workspace server (« SASMeta - Logical Workspace Server ») du serveur de métadonnées (SASMeta) qui exécute les programmes.
Le « SASMeta - Logical SAS DATA Step Batch Server » est le serveur utilisé lors de l’ordonnancement des sauvegardes.

Pour créer un programme de sauvegarde à l’aide de l’assistant, il faut aller sous « Gestionnaire de métadonnées » puis « Utilitaires de métadonnées » puis faire un clic droit sur « Sauvegarder et Restaurer » et sélectionner « Nouvelle définition… »

Le menu suivant est ensuite obtenu :

Le choix 1 active l’option REORG et le choix 2 active l’option RUNANALYSIS.

Les différents écrans obtenus en sélectionnant « Suivant » sont :

 



Les deux programmes de sauvegarde et de restauration sont alors créés au niveau de la SAS® Management Console dans « Sauvegarder et restaurer » :

  • En faisant un clic droit sur le job et en sélectionnant « Exécuter un job », le programme est exécuté. Lorsqu’il se termine sans erreur, vous obtenez la fenêtre suivante :

Une log et un fichier lst sont créés dans le répertoire SASBackup afin de pouvoir vérifier l'exécution du programme.

  • Si vous décidez de déployer le job, vous aurez l’écran ci-dessous, vous indiquant que le fichier a été sauvegardé dans le répertoire …\Lev1\SASMeta\SASEnvironment\SASCode\Jobs

Lorsque le job est déployé, vous pouvez l’ajouter dans le gestionnaire d’ordonnancement :

L'ordonnancement du flux se passe comme pour les ordonnancements de jobs SAS® Data Integration Studio. Vous devez vous assurer de bien choisir le SAS Batch Server du serveur SASMeta (SASMeta - Logical SAS DATA Step Batch Server). 

Afin de pouvoir effectuer toutes les étapes ci-dessus, vous devez utiliser un compte ayant droits appropriés

  • Il faut utiliser un compte externe (autrement dit un compte système)
  • Sous Windows, avoir le droit « Logon as a batch job » (ouvrir une session en tant que tâche) dans la Stratégie de sécurité Locale
  • Depuis SAS® Management Console, s'assurer que l'utilisateur
    - est membre du groupe « SAS administrators » (ce groupe doit avoir le rôle : Metadata Server: Operation)
    - a le rôle : Metadata Server: Unrestricted

Dans certains cas, il faut que le compte externe fasse parti du groupe Administrateurs de la machine. Cela est nécessaire afin de pouvoir copier ces fichiers avec l’assistant :

  • Omaconfig.xml
  • adminUser.txt
  • trustedUser.txt
  • Logconfig.xml
  • MetadataJournal.dat

Dans le cas contraire, les fichiers ne pourront pas être sauvegardés lors de l'exécution de la commande xcopy du job de sauvegarde. 

Best Practices

Voici des recommandations concernant les sauvegardes :

  • Créer un compte système dédié pour les sauvegardes.
  • Toujours utiliser l'assistant de sauvegarde ou la macro %OMABAKUP. Les programmes backupServer.sas et restoreServer.sas sont utiles uniquement lors de l'installation.
  • Ordonnancer régulièrement des sauvegardes.
  • Faire des sauvegardes avant et après de grands changements.
  • Changer le chemin de la sauvegarde de manière alternative.
  • Occasionnellement utiliser l'option REORG pour récupérer l'espace disque inutilisé.
  • Occasionnellement utiliser l'option RUNANALYSIS afin d'analyser les métadonnées.
  • Tester la restauration des métadonnées. 

Pour terminer, voici quelques liens intéressants :

Clarisse AUDOUCET
Consultant Support Clients SAS France