Elargissement des accès aux SAS® Information Maps

Les SAS® Information Maps sont des vues métier définies sur les métadonnées. Il existe deux approches pour les créer : via SAS® Information Map Studio (une application Java), ou via du code SAS (la procédure Infomaps), cf. l'article paru dans le n°23 d'Allo Support.

Dans les dernières versions de plusieurs de nos produits, l'accès aux SAS Information Maps a été ajouté. C'est le cas de :

  • SAS (version 9.1.3 avec le service pack 4 appliqué) via le nouveau moteur infomaps (cf l'article paru dans le n°24 d'Allo Support )
  • SAS® Add-In for Microsoft Office 2.1 
  • SAS® Enterprise Guide 4.1.

Nous allons voir comment procéder dans ces deux derniers produits, quelles sont les restrictions existantes et les systèmes d'exploitation supportés.

Accéder aux SAS Information Maps

Depuis SAS Add-In for Microsoft Office 2.1

L'accès aux SAS Information Maps se fait depuis Word, Excel et Powerpoint à partir du menu :
SAS > Données actives > Sélectionner une source de données.

Une fois l'information map sélectionnée, la liste des variables, de même que les filtres disponibles sont affichés.

L'utilisateur choisit ceux qui l'intéressent et peut visualiser un extrait des données dans la partie basse de l'écran.

Ensuite, l'information map est ajoutée dans la liste des données actives. Il est possible d'avoir plusieurs information maps et/ou tables SAS actives en même temps, cf écran ci-dessous, sachant qu'une seule d'entre elle sera sélectionnée et utilisée par défaut lors de l'appel de tâches (elle est matérialisée par une coche devant son nom et est positionnée en tête de liste).

Dans Excel, un menu supplémentaire est disponible :
SAS > Ouvrir une source de données SAS > que ce soit dans une feuille de calcul ou dans un tableau croisé dynamique.
Les données sélectionnées sont affichées dans une feuille Excel et les analyses (via des tâches pré-définies) peuvent ensuite être menées sur ces données.

Depuis SAS® Enterprise Guide 4.1

L'accès aux SAS Information Maps se fait soit via le menu Fichier > Ouvrir > Information Map:

 

Soit à partir de la fenêtre 'Dossiers SAS' (si elle n'est pas activée, il suffit de le faire via le menu Affichage) :

Comme dans SAS Add-in for Microsoft Office, une interface permet ensuite de choisir les variables à conserver, et éventuellement les filtres. Par défaut, la table résultante est stockée dans la bibliothèque Work, mais il est possible d'en choisir une autre (en passant par l'onglet Données de sortie).

Une fois l'extraction de données faite de l' information map, la table obtenue peut être utilisée comme habituellement dans Enterprise Guide ou dans SAS Add-In for Microsoft Office, à savoir dans une tâche et/ou dans un programme SAS (pour Enterprise Guide seulement).

Restrictions

Il faut savoir que seules les SAS Information Maps basées sur des données relationnelles sont accessibles via un libname utilisant le moteur infomaps. Comme il s'agit de la technologie utilisée par SAS Add-In for Microsoft Office et Enterprise Guide, cette restriction s'applique aussi à ces deux produits. Autrement dit, les SAS Information Maps basées sur des structures multidimensionnelles ne sont – et ne seront pas – supportées par ces produits, mais uniquement par SAS Web Report Studio.
Dans Enterprise Guide, de telles SAS Information Maps sont listées (dans la fenêtre dossiers SAS par exemple) mais double-cliquer dessus retourne un message d'erreur :

Systèmes d'exploitation supportés

Le moteur infomaps a été introduit avec un statut production au niveau de SAS 9.1.3 SP4, sur les plate-formes suivantes :

  • Windows 32-bits
  • HP/UX 64-bit Itanium (il n'est pas disponible sur HP/UX PA-RISC)
  • AIX 64-bit
  • Sun Solaris 64-bit

La plate-forme Z/OS sera ajoutée avec la version SAS 9.2.

   Pour plus d'informations sur les Information Maps, il existe un manuel intéressant sur le sujet, accessible sur notre site Internet : 'Base® SAS – Guide to Information Maps'

Karine Chrillesen
Consultante Support Clients SAS/France