Actualité / Presse

SAS FRANCE
Domaine de Gregy
Gregy-sur-Yerres
77257 Brie Comte Robert Cedex
Tel. : +33 (0)1 60 62 11 11
Fax : +33 (0)1 60 62 11 99
www.sas.com/france

Press Release

Version imprimable Version imprimable

Actualité

 

SAS annonce une croissance de 12% en 2011 avec un chiffre d'affaires de 2,725 milliards de dollars

Une nouvelle année de croissance exceptionnelle pour SAS stimulée par la forte demande d'outils analytiques dédiés aux « méga-bases d'information » (ou Big Data)

Paris, France  (13 févr. 2012)  – SAS, leader du décisionnel et de la Business Analytics, a enregistré en 2011 un chiffre d’affaires record de 2,725 milliards de dollars – ce 36ème exercice profitable marque une nouvelle année de croissance à deux chiffres (+12%). Ces résultats attestent de la forte demande des entreprises pour les solutions analytiques, qui les aide à détecter des opportunités business au sein des masses de données en pleine explosion. 

« Les entreprises font confiance à SAS® Business Analytics pour faire face aux problèmes les plus délicats, de la meilleure stratégie de prix pour améliorer leurs marges à la lutte contre les pertes liées à la fraude », constate Jim Goodnight CEO de SAS. « Dans tous les secteurs, il existe des exemples particulièrement emblématiques de notre capacité à nous approprier les challenges de nos clients, dont la réussite est notre seule raison d'être. » 

Ces excellents résultats sont aussi la preuve que l’investissement dans les ressources humaines et la culture d’entreprise sont un excellent antidote à la crise – comme en atteste la première place de SAS en 2010 et en 2011 au prestigieux classement Fortune des « entreprises américaines où il fait bon travailler » (Best Companies to Work For®). SAS annonce également avoir été classée 3ème du classement « Best Companies to Work For » établi par le magazine FORTUNE en 2012. Cette nouvelle distinction démontre la pertinence de Jim Goodnight pour qui la première des innovations d'une entreprise consiste à donner la priorité à ses collaborateurs. 

« L'innovation est notre principal vecteur de croissance depuis 36 ans, se félicite Jim Goodnight. Nous n'aurions jamais pu réussir sans lancer constamment de nouveaux produits, idées ou services… Cette capacité d'innovation qui nous est propre est directement liée à la loyauté, à la créativité et à la qualité de vie que nous offrons à tous nos collaborateurs. » 

En 2011, les effectifs de SAS ont progressé de 9,2 % et l’entreprise a réinvesti 24 % de son chiffre d’affaires dans la recherche et le développement. Le continent américain représente 46 % de son chiffre d’affaires global ; la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) 42 %, et la région Asie-Pacifique 12 %. SAS a connu une croissance soutenue dans toutes ces zones géographiques – même dans les régions les plus touchées par la crise mondiale. 

Des ventes records dans tous les secteurs

Le chiffre d’affaires de SAS a progressé dans tous les domaines et secteurs économiques. Ainsi, les solutions de détection de fraude ont connu une progression à trois chiffres, tandis que les ventes d’offres « à la demande » augmentaient de près de 50 %. Les solutions analytiques et de gestion des données connaissaient également une croissance à deux chiffres. Ces excellents résultats attestent des bénéfices que tirent les clients des solutions SAS, grâce à leurs plates-formes SAS dans les domaines de la Business Intelligence, de la gestion du risque, de la chaîne logistique, de la relation client, du marketing, de la fraude, etc. 

Cette croissance concerne tous les secteurs : historiquement le secteur des services financiers, mais aussi une croissance à deux chiffres dans les domaines de la santé, des sciences de la vie et des administrations publiques. 

Résultats France

La filiale française, créée en 1983, emploie 290 personnes et annonce pour 2011 une croissance de 9% de son chiffre d'affaires sur la vente de logiciels.

La banque-finance-assurance représente 45 % de parts de marché, le secteur public 19%, les services et transports, utilities, telco et grande distribution totalisent 25% (soit une croissance de 11,3% sur le dernier exercice, croissance portée par un dynamisme sur le marché des telcos : +22% et de la grande distribution : +35%).

L'industrie pharmaceutique et manufacturière, le pétrole/gaz quant à eux représentent 13% des parts de marché de la filiale française.

Parmi ses clients, on peut citer : Air France, EDF, GDF Suez, Pierre Fabre, Orange, la Banque Postale, Crédit Agricole SA, Pole Emploi, Volkswagen, AG2R La Mondiale, PSA, Yves Rocher... 

Des résultats prouvés avec SAS® Analytics

La confiance des entreprises dans la valeur ajoutée que leur apportent solutions SAS a permis à l’éditeur de gagner un nombre considérable de nouvelles références : 

  • Berlingske Media, Le premier éditeur de media d’informations du Danemark optimise la prévision de la demande et parvient à réduire de 12 % le volume de ses livraisons – sans perdre de ventes.
     
  • Chartis cible un marché à faible risque de 14 millions de dollars et réalise une croissance de 100 % sur le segment du marché de l’assurance – tout en évitant 75 millions de dollars de pertes potentielles.
     
  • Invacare. Ce constructeur et distributeur de produits médicaux spécialisés (à domicile et pour soins à long terme) est parvenu à amortir son investissement en technologies SAS en seulement 9 mois.
     
  • Janssen Pharmaceutical Companies of Johnson & Johnson a amélioré de 30 % la performance de ses canaux de marketing.
     
  • Le Kansas Department of Wildlife and Parks utilise des outils de marketing ciblé pour commercialiser les permis de pêche – générant une contribution de 3,8 millions de dollars aux recettes de l'État.
     
  • Macys.com, véritable icône de la distribution, réduit de 20 % le taux de désabonnement à ses campagnes d’e-mailing, optimise la productivité de ses analystes et réduit d’un demi-million de dollars par an les frais de fonctionnement de sa division de vente en ligne.
     
  • Loyalty New Zealand est capable de définir en moins d'une demi-heure des modèles de comportement d'achat pour sa clientèle potentielle, et peut ainsi concevoir et lancer de nouvelles campagnes en une journée (au lieu de 20 jours auparavant).
     
  • Statistics Estonia accélère de 50 % la vitesse de livraison de l’information et réalise des économies de plus d’un million d’euros.
     
  • Le North Carolina Department of Transportation économise 500 000 dollars sur le coût de ses projets et réduit de 20 % les délais des plannings.
     
  • Twiddy & Company réduit de 15 % les erreurs de facturation et choisit des prestataires de maintenance plus pertinents pour ses 900 lieux de vacances en location sous gestion dans la région d’Outer Banks (Caroline du Nord).
     
  • L'University of Central Florida, deuxième Université publique des États-Unis, obtient en temps réel des données budgétaires et autres rapports pour optimiser et accélérer ses décisions critiques quant aux étudiants, programmes, ressources, locaux, etc. 

Des acquisitions ciblées sur les technologies de gestion des données et le ROI des outils de connaissance client

SAS a réalisé en 2011 deux acquisitions dans le but de maîtriser des technologies qui renforcent son portefeuille de solutions :

  • Assetlink (Pleasanton, Californie). Une technologie leader de gestion des ressources marketing.
  • Baseline Consulting (Sherman Oaks, Californie – Rachetée par DataFlux une filiale de SAS). Technologie de sécurisation du ROI de gestion des données. 

Des partenariats efficaces et créateurs de valeur

En 2011, SAS a lancé la première solution « in-memory » du marché offrant des fonctions analytiques avancées particulièrement adaptées aux très fortes volumétries des « Big Data » et à l’instantanéité de l’information. La solution SAS High-Performance Analytics est en effet disponible pour les entrepôts de données des partenaires privilégiés de SAS (Teradata et EMC Greenplum) et fédère l'expertise de SAS dans l'univers de l'analytique à celle de ses partenaires dans les traitements massivement parallèles. Cette plate-forme de nouvelle génération offre aux entreprises une appliance analytique in-memory hautement optimisée dont les fonctionnalités permettent d'accélérer la résolution des problèmes métier les plus complexes. 

Au-delà de ces technologies avancées, SAS et ses partenaires accompagnent de plus en plus d’entreprises vers la maîtrise optimale de l’analytique. Plus spécifiquement, le comité  SAS/Teradata Product Advisory Council et l'Institute for Advanced Analytics aident les clients à identifier de nouvelles opportunités, à travers notamment des projets de recherche. La formation proposée par Accenture SAS Analytics Group aide les décideurs seniors à bénéficier d'une meilleure compréhension de la valeur de leurs données. Ainsi ils peuvent améliorer leur processus de décisions et améliorer leurs résultats. 

Les clients et partenaires de SAS se situent dans tous les secteurs d’activité et régions du monde :

Australie (National Australia Bank, Commonwealth Bank of Australia), Italie (Generali Insurance), Japon (Oita Bank), Corée (Hana Financial Group, Samsung Securities), Moyen-Orient (National Bank of Abu Dhabi) et Russie (MTS). 

Perspectives

Selon certaines prévisions, le volume mondial de l’information doublerait tous les deux ans et la quantité de données produite l’année dernière dépasserait 1,8 trillion (soit 1,8 milliard de milliard) de gigaoctets ; d’autres prévoient que la quantité de données sera multipliée par 50 d’ici 2020. « Toutes les recherches sur la valeur business du Big Data évoquent une véritable "ruée vers l'or", remarque Jim Davis, Vice-président senior et CMO de SAS. Ce déluge des données est intéressant car on peut lui donner du sens dans sa globalité ; et pour y parvenir, l’outil est l’analytique. L’analytique adaptée aux Big Data offre une réelle valeur ajoutée et une meilleure compréhension, davantage qu’une simple analyse de grande volumétrie de données. »  

En 2012, SAS continuera d’innover, particulièrement avec de nouvelles technologies d’analyse des « Big Data », des partenariats renforcés avec ses clients privilégiés et de nouveaux outils de lutte contre la fraude. Les axes stratégiques de SAS seront notamment les suivants : 

  • Extension de la gamme SAS High-Performance Analytics pour créer davantage de valeur grâce à de nouveaux outils analytiques, et à des solutions métiers horizontales et spécifiques par industrie, qui permettront de réduire les délais des opérations complexes de plusieurs jours ou heures à quelques heures ou minutes.
     
  • Valorisation du succès de la suite SAS Customer Intelligence avec le lancement de nouvelles versions de SAS Social Media Analytics et SAS Marketing Automation.
     
  • Optimisation de la gestion du crédit et du risque opérationnel, avec les services financiers et autres entreprises.
     
  • Mise à jour des solutions antifraude pour aider les établissements bancaires, administrations, assureurs et établissements de santé à lutter contre la criminalité financière.


Poursuite des investissements dans SAS Analytics pour prendre en charge de nouveaux types d'analyses textuelles et prédictives afin de répondre aux nouvelles exigences prévisionnelles et de recherche opérationnelle des entreprises. Ces nouveaux outils analytiques ont pour vocation d'aider les entreprises à exploiter des quantités massives de données (structurées ou pas) afin de les mettre au service de décisions plus rapides et pertinentes. 

« Pouvez-vous imaginer tout ce vous pourriez faire si votre code était exécuté en deux minutes au lieu de cinq heures ? Il nous faut aujourd’hui rénover nos modes d’appréhension des problèmes à la lumière des dernières innovations technologiques qui permettent de réaliser des opérations inimaginables auparavant… conclut Jim Goodnight

A propos de SAS

SAS, leader mondial du décisionnel et des solutions de business analytics, est le plus important éditeur indépendant du marché du décisionnel avec un chiffre d’affaires mondial de 2,725 milliards de dollars réalisé en 2011. Grâce à des solutions innovantes reposant sur une infrastructure intégrée, SAS aide ses clients -sur plus de 50 000 sites dans le monde- à améliorer leur performance et à produire de la valeur en leur permettant de prendre rapidement de meilleures décisions. Depuis 1976, SAS donne à ses clients The Power to Know®.

La filiale française, créée en 1983, emploie 290 collaborateurs et a déployé les solutions SAS sur près de 2 600 sites. SAS France est entrée dans le palmarès des Great Place to Work en 2011 et a reçu le label Top Employeur du CRF Institute en 2012, 2011 et 2010.
The Power to Know® .

Voir les derniers communiqués

Copyright © SAS Institute Inc. All Rights Reserved.

Relations Presse :

  • SAS France

    Elisabeth Ziegler
    info@fra.sas.com
    Tel. : +33 (0)1 60 62 11 11
    Fax : +33 (0)1 60 62 11 20

Image à télécharger :

Record growth 
Téléchargez 300 dpi JPG  (364KB compressed .zip file)

SAS 2011 revenue by region 
Téléchargez 300 dpi JPG  ( compressed .zip file)

SAS 2011 revenue by industry 
Téléchargez 300 dpi JPG  ( compressed .zip file)