Christophe de Baenst, nouveau CFO de SAS

Priorité à l’optimisation des processus financiers et des mécanismes d’information financière

Tervuren, 24 Octobre 2013

SAS, spécialiste de l’analytique métier, a nommé Christophe de Baenst (35 ans) au poste de directeur financier. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il sera responsable des activités financières et de l’optimisation des processus financiers, du contrôle et du suivi des informations financières pour les marchés belge et luxembourgeois. Christophe de Baenst a précédemment fait carrière auprès des sociétés de télécommunications VOO et Siemens Enterprise Communications (désormais Unify).

L’une des tâches majeures que Christophe de Baenst aura à assumer sera de pefectionner les mécanismes de suivi des informations financières et des processus, estime Patrick Van Deven, directeur général de la fiiale BeLux de SAS. La structure locale de SAS a enregistré une belle évolution au cours des dix dernières années: le nombre de collaborateurs a été triplé; les structures ont gagné en complexité; et certaines fonctions ou groupes de travail opèrent parfois sous l’égide de responsables européens, voire internationaux. “Ces évolutions ont contribué à rendre nos procédures et mécanismes de suivi financier plus complexes. Notre objectif est désormais de poursuivre dans la voie de leur simplification et de leur automatisation afin de limiter les charges administratives au strict minimum et de concentrer encore davantage nos efforts sur des tâches à plus haut valeur ajoutée. Pour ce faire, il est nécessaire de pouvoir s’appuyer sur les profils et les outils adéquats. Christophe sera notre guide, SAS Visual Analytics notre instrument... comme le veut le célèbre principe du ‘eat your own dog food’.”

Les nouvelles fonctions qu’endossent aujourd’hui Christophe de Baenst sont taillées à sa mesure. Il est particulièrement séduit par la culture de la société, les possibilités et les défis qu’implique un marché en forte progression mais aussi par le rôle que joue l’axe finances dans le quoitidien opérationnel de la société. Il considère comme un défi personnel de veiller à ce que SAS suive le bon cap. “Alors que le CEO doit faire en sorte que le bateau navigue dans une direction donnée, c’est la responsabilité du CFO de veiller à ce qu’il s’agisse de la direction adéquate et que tout le monde s’implique à bord. Je suis prêt pour cette belle aventure”, conclut Christophe de Baenst.

Dans son nouveau rôle, Christophe de Baenst peut s’appuyer sur plus de dix ans d’expérience, passés à réconcilier vision financière stratégique et innovations technologiques. Il a décroché un diplôme d’ingénieur commercial et une maîtrise à l’UCL (Louvain-la-Neuve), est marié et père de quatre enfants.

À propos de SAS
SAS, leader mondial du décisionnel et des solutions de business analytics est le plus grand éditeur indépendant du marché décisionnel. Grâce à des solutions innovantes reposant sur une infrastructure intégrée, SAS aide ses clients - sur plus de 50 000 sites - à améliorer leurs performances et à produire de la valeur en leur permettant de prendre rapidement de meilleures décisions. Depuis 1976, SAS donne à ses clients The Power to Know ® - la puissance de savoir.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

SAS Institute nv
Gracy Poelman
Kasteel de Robiano
Hertenbergstraat 6
B - 3080 Tervuren
Tel.: +32 (0)2 766.07.52
Fax: +32 (0)2 766.07.77
E-mail: gracy.poelman@sbx.sas.com
www.sas.com/belux

SAS et tous les autres noms de produits ou de services de SAS Institute Inc. sont des marques déposées ou des marques commerciales de SAS Institute Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. ® indique un enregistrement aux États-Unis. Les autres noms de marque et de produits sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Copyright © SAS Institute Inc. Tous droits réservés.