Actualités / Communiqués de presse

SAS Canada
280, rue King Est
Bureau 500
Toronto (Ontario) M5A 1K7

Press Release

Version imprimable Version imprimable

Nouvelles

 

SAS franchit le cap des 3 milliards de dollars en 2013, une hausse de 5,2 % par rapport à ses résultats de 2012

Forte croissance enregistrée dans le domaine de la visualisation de données, des solutions d'affaires, de l'hébergement et de la veille stratégique. 

Toronto  (23 Janv.. 2014)  – . Au chapitre de la veille stratégique, les revenus ont atteint des sommets en raison de l'intérêt suscité par le nouveau logiciel de visualisation SAS® Visual Analytics, qui permet de cerner avec précision les menaces et les occasions d’affaires favorables. Un taux de croissance à deux chiffres est observable du côté des solutions infonuagiques destinées à la lutte contre la fraude et les crimes financiers, à la gestion de risques, à l’amélioration des relations clients ainsi qu'à la mise au point de nouveaux médicaments sûrs et efficaces. Les solutions de SAS gèrent d'énormes volumes de données pour révéler aux entreprises ce qui fonctionne ou pas, et leur permettre d'adopter des méthodes opérationnelles plus rentables.

La société SAS entend poursuivre sa mission, qui consiste à transformer les données – peu importe l'origine et le format – en renseignements décisionnels. « Les données d'entreprise sont des actifs qui prennent de plus en plus de valeur », déclare le PDG de SAS, Jim Goodnight. « La quantité de données qui afflue est si volumineuse qu’il est impossible de tout analyser à temps et favoriser la prise de décisions quotidiennes sans l'aide d'une infrastructure d'analytique haute performance. Au cours des deux dernières années, nous avons mis en marché des technologies révolutionnaires qui permettent de tirer pleinement parti de toutes ces données. »

UNE CROISSANCE DANS L'ENSEMBLE DES PRINCIPAUX SECTEURS, TOUTES RÉGIONS CONFONDUES

Les organisations souhaitant lutter contre la fraude ont fait bondir de 44 % les ventes de solutions de prévention de fraudes et d'analyse de renseignements de sécurité. Pour leur part, les produits infonuagiques sous la bannière SAS® Solutions On Demand affichent une hausse de 20 %. À l'origine de cette augmentation, se trouvent les sociétés pharmaceutiques, qui se préparent à affronter une avalanche de nouvelles règles, les entreprises qui cherchent à mieux définir les préférences de la clientèle et les gouvernements fédéraux et locaux qui s'efforcent d'endiguer la fraude. Le chiffre d'affaires a progressé dans tous les secteurs, notamment ceux de l'énergie et des services (18 %), de la santé (17 %) et des marchés de capitaux (16 %).

SAS Canada a connu une autre excellente année, avec ses revenus de logiciels en hausse de 6 % par rapport à 2012. Outre ces résultats financiers exceptionnels, l'entreprise s'est également démarquée par la qualité de sa culture d'entreprise, se hissant au sixième rang du palmarès des meilleurs employeurs du Canada de l'Institut Great Place to Work. Pour une 25e année consécutive, la direction de SAS annonce de nouvelles embauches pour soutenir la croissance de l'entreprise. Elle compte ainsi accroître ses effectifs de plus de 9 % à l'échelle du pays, notamment au rayon des ventes et des services.

« Année après année, notre croissance témoigne de notre succès au Canada. Un nombre grandissant d'entreprises canadiennes font appel à SAS et aux pouvoirs de l'analytique pour acquérir de précieuses connaissances stratégiques », déclare Carl Farrell, président de SAS Canada et vice-président principal de SAS Amériques. « La gestion des données volumineuses est devenue incontournable pour toutes les entreprises. L’exploitation de nos compétences technologiques dans ce domaine pour concevoir des solutions de pointe telles que High-Performance Analytics et Visual Analytics sera notre principal moteur en 2014. Par ailleurs, nous continuerons d'investir dans nos produits de bases axés sur l'analytique, les renseignements sur la clientèle, la fraude et la gestion de l'information et du risque. »

PERSPECTIVES POUR 2014

En matière d'analytique, SAS tient le haut du pavé (selon IDC et Forrester). Elle entend bien rester au sommet en aidant les organisations de toute taille – multinationales ou PME – à mener facilement des analyses grâce à ses solutions d'analytique haute performance de premier plan et à une variété d'autres produits.

De plus, SAS anticipe un maintien de la croissance cette année dans les domaines suivants :

  • Gestion de données – Les entreprises peinent à manipuler d'énormes volumes de données en vue de les analyser. Elles sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers le logiciel libre Hadoop pour stocker et traiter les données. SAS travaille étroitement avec ses partenaires et ses clients en vue d'aider les scientifiques de données, les analystes d'affaires et les dirigeants à transformer les données volumineuses en atouts décisionnels et en profits.
  • Visualisation de données – Les utilisateurs peuvent examiner quotidiennement les données par de simples clics de souris. Implanté dans plus de 1 400 sites à l'échelle mondiale, SAS® Visual Analytics proposera de nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir.
  • Solutions sectorielles – Tous les secteurs ont des besoins spécifiques : banques, assurance, commerce de détail, services gouvernementaux, fabrication, énergie, santé, produits pharmaceutiques, télécommunications, hôtellerie, etc. SAS lancera en 2014 des solutions améliorées pour répondre à des besoins critiques, qu'il s'agisse de prévoir la demande d'énergie, d'optimiser les canaux de distribution dans le commerce de détail, de gérer les risques, de détecter et de prévenir les fraudes, de fidéliser la clientèle ou de mener des campagnes marketing numériques et omnicanal.
  • SAS Solutions OnDemand – De plus en plus d'entreprises se tournent vers le nuage pour tirer profit d'analyses complexes. SAS offre 25 produits infonuagiques. Il s'agit notamment de solutions pour la mise au point de médicaments, l'éducation, la lutte contre le blanchiment d'argent, la détection de la fraude, l'optimisation du marketing, l'analyse de renseignements sur la clientèle et l'analytique d'activités sur les médias sociaux et bien plus.

« La possibilité d'agir stratégiquement en s'appuyant sur l'analytique n'est rien de nouveau », explique Henry Morris, premier vice-président de la division mondiale des recherches sur les logiciels et services à l'IDC. « Les entreprises visionnaires en savent quelque chose et SAS, en proposant des applications analytiques et des technologies prédictives, joue un rôle clé à cet égard. »

« Maintenant que les volumes de données atteignent ou excèdent les niveaux anticipés, les occasions – tout comme les embûches – se multiplient. SAS a réinvesti 25 % de son chiffre d’affaires de 2013 dans la recherche et le développement; grâce à son talent éprouvé pour anticiper les tendances et des innovations, elle est en mesure d'aider les entreprises du monde entier à dégager de nouvelles perspectives à partir de leurs données. »

Jim Davis, premier vice-président de SAS, mentionne que si toutes les entreprises ne disposent pas d'une grande quantité de données, elles peuvent toujours tabler sur l'énorme volume de données publiques pour favoriser leur croissance. « Les données sont partout », dit-il. « Elles peuvent provenir de systèmes financiers, de capteurs, du trafic Web, d'appareils portables, des médias sociaux ou encore de bases de données gouvernementales. Ensemble, les dispositifs de stockage à faible coût et l'informatique en mémoire facilitent bien des décisions proactives, du marketing jusqu’à la conception de produits. »

« Les entreprises qui n'hésitent pas à intégrer les sources de données libres à leur environnement analytique profiteront d'un véritable avantage concurrentiel », ajoute Jim  Davis. « De plus en plus, SAS agit comme une fenêtre à travers laquelle les chefs d'entreprises scrutent leurs données pour voir ce qui s'en vient et ajuster le tir au besoin. »

MANQUE DE MAIN-D'OEUVRE QUALIFIÉE EN RAISON DE LA FORTE DEMANDE EN ANALYTIQUE : SAS INTERVIENT

La grande utilité de l'analytique pour résoudre des problèmes complexes entraîne une augmentation de la demande pour les logiciels et les services. Il en résulte un manque de main-d'œuvre. Selon une étude de McKinsey Global Institute, plus de 190 000 postes seront à pourvoir d'ici 2018 dans le domaine de l'analytique aux États-Unis, et on recherchera bientôt 1,5 million de gestionnaires et analystes spécialisés dans les données volumineuses. Par ailleurs, une étude d'Accenture indique que 117 600 nouveaux postes en analytique seront créés d'ici 2015 au sein de six grands secteurs, dans sept pays. Seule la Chine devrait disposer d’un surplus de main-d’œuvre. Des pénuries majeures sont appréhendées aux États-Unis, au Brésil et au Royaume-Uni.

SAS s'attache activement à former la main-d'œuvre du 21siècle. Pour ce faire, elle privilégie des produits et services innovants qui facilitent l'enseignement, l'apprentissage et les tâches administratives. Aux États-Unis seulement, SAS chapeaute 15 programmes de maîtrise et plus de 50 programmes de certification en analytique et autres domaines connexes. En 2014, elle mettra en branle de nouvelles initiatives en matière d'éducation pour former du personnel qualifié.

« Nous sommes bien déterminés à former la prochaine génération de spécialistes des données », affirme Jim Goodnight. « Toute personne à la recherche d'un emploi bien rémunéré, à l'abri des soubresauts économiques, devrait s'orienter vers l'analytique. »

 

À propos de SAS

SAS est le chef de file des logiciels et services d’analyses d’affaires et le plus important fournisseur indépendant du marché de la veille économique. Au moyen de solutions novatrices, SAS aide ses clients dans plus de 65 000 établissements à améliorer leur rendement et à générer de la valeur en prenant plus rapidement des décisions plus éclairées. Depuis 1976, SAS offre à ses clients du monde entier le pouvoir de savoir, The Power To KnowMD. La filiale canadienne de SAS est en activité depuis 1988. SAS, dont le siège est à Toronto, emploie plus de 300 personnes au pays dans ses bureaux de Vancouver, de Calgary, de Toronto, d’Ottawa, de Québec et de Montréal. Pour plus de renseignements, rendez-vous au www.sas.com/canada. The Power to Know® .

Retour aux derniers communiqués de presse de SAS

Copyright © SAS Institute Inc. All Rights Reserved.

Renseignements :

  • SAS Canada

    Suzanne Sprajcar
    Communications Manager
    Suzanne.Sprajcar@sas.com
    (416) 307-4634