Actualités / Communiqués de presse

SAS Canada
280, rue King Est
Bureau 500
Toronto (Ontario) M5A 1K7

Press Release

Version imprimable Version imprimable

Nouvelles

 

Le marketing mobile est essentiel pour augmenter les ventes et améliorer la fidélité de la clientèle, selon un sondage SAS

Les utilisateurs canadiens de téléphones intelligents à la recherche d'une meilleure expérience de magasinage en personne 

Montreal  (17 Juil. 2013)  – Les Canadiens affirment qu'ils achèteraient davantage s'ils recevaient des offres promotionnelles sur leur téléphone intelligent pendant qu'ils magasinent. Lorsqu'on leur demande ce qu'ils feraient s'ils recevaient, sur leur téléphone intelligent, une promotion qui s'applique à l'article qu'ils sont en train d'acheter ou à un produit complémentaire, 38 % indiquent qu'ils achèteraient les deux articles. De plus, 58 % soulignent qu'ils souhaiteraient recevoir des promotions personnalisées de la part de commerces à proximité lorsqu'ils magasinent. Ce ne sont que quelques-uns des résultats du sondage SAS/Léger réalisé ce printemps auprès de propriétaires canadiens de téléphones intelligents.

« En jumelant les possibilités du téléphone intelligent aux analyses de données intelligentes, les détaillants ont la possibilité de tisser des liens très solides avec la clientèle et de faire passer leur marketing à un niveau supérieur », déclare Lori Brieda, directrice, intelligence client, SAS Amérique. « Les détaillants qui reconnaissent le pouvoir des renseignements sur la clientèle et des analyses de données et qui les utilisent pour envoyer des offres personnalisées aux consommateurs à l’endroit où ils se trouvent, au moment où ils le souhaitent et de la manière dont ils le souhaitent, s’accapareront la plus grande part du panier d’achats. »

Les promotions personnalisées peuvent également améliorer la fidélité de la clientèle. Les propriétaires de téléphones intelligents affirment à 47 % qu’ils seraient plus susceptibles de retourner au magasin qui leur a envoyé des promotions personnalisées sur leur téléphone pendant qu’ils magasinaient. Les moins de 55 ans déclarent qu’ils seraient plus susceptibles de retourner au magasin dans une proportion de 50 %, contre 29 % chez les plus de 55 ans.

Dans l’ensemble, les femmes semblent être un peu plus réceptives que les hommes lorsqu’il s’agit de profiter d’occasions de marketing mobile. Elles ont eu plus tendance à dire qu’elles retourneraient au magasin qui leur offre des promotions localisées sur leur téléphone intelligent (51 %, contre 43 % des hommes). Elles seraient également plus portées à profiter d’offres en magasin à l’aide de leur téléphone intelligent : 44 % (contre 31 % des hommes) indiquent qu’elles achèteraient plusieurs articles si on leur proposait des promotions pertinentes.

Assistant électronique personnel pour le magasinage

Les utilisateurs de téléphones intelligents cherchent à convertir leur appareil en un assistant électronique personnel pour le magasinage. En effet, 82 % des répondants au sondage déclarent qu’il leur serait utile de pouvoir accéder à des renseignements détaillés sur les produits et services sur leur téléphone lorsqu’ils sont en magasin, ce qui laisse entendre qu’il existe une demande de la part des consommateurs pour un accès facile à des renseignements pertinents pendant qu’ils magasinent.

« Nous croyons que les appareils mobiles changeront complètement la donne pour notre entreprise », observe Sumit Oberai, directeur des TI et vice-président directeur du numérique chez Indigo, à Toronto. « Le téléphone mobile permet à nos clients de profiter d’une expérience vraiment intégrée à travers nos canaux. Nous pouvons favoriser l’engagement des clients en améliorant l’expérience en magasin par la fidélisation et les récompenses et en proposant de l’aide pour les décisions ainsi que des offres et des recommandations personnalisées qui tiennent compte des besoins de nos clients. »

Les détaillants présents en ligne et ayant pignon sur rue devraient songer à offrir des suggestions d'achats à leurs clients lorsqu'ils sont en magasin. Sept répondants au sondage sur dix (69 %) indiquent qu'ils trouveraient utile que les détaillants leur fassent des suggestions en fonction de leurs précédents achats en ligne.

« Imaginez le pouvoir que représente le fait d’entrer dans un centre commercial tout en recevant sur votre téléphone intelligent des promotions personnalisées sur des articles pour lesquels vous avez déjà manifesté votre intérêt au détaillant », ajoute Lori Bieda. « C’est le pouvoir combiné des données volumineuses et des analyses de données mis au service du meilleur marketing qui soit. »

Quelques statistiques supplémentaires

  • Les propriétaires canadiens de téléphones intelligents provenant de l’Atlantique sont ceux qui souhaitent le plus recevoir, sur leurs téléphones mobiles, des promotions et des avis sur les produits de la part de magasins à proximité : 69 %, comparativement à 57 % pour le reste du Canada.
  • Les deux tiers des propriétaires canadiens de téléphones intelligents (67 %) ont acheté quelque chose à l’aide de leur appareil, et les 18 à 44 ans ont beaucoup plus tendance que les plus de 55 ans à l’avoir fait : 73 %, contre 41 %.

À propos du sondage

Le sondage a été réalisé en ligne pour le compte de SAS par Léger, la plus grande firme indépendante d’études de marché du Canada, entre le 6 et le 11 mai 2013, auprès d’un échantillon représentatif de 1 506 Canadiens qui possèdent un téléphone intelligent. Cette méthode simule un échantillon aléatoire dont la marge d’erreur maximale serait de ± 2,5 %, 19 fois sur 20.

Pour télécharger le sondage,  cliquez ici . 

 

À propos de SAS

SAS est le chef de file des logiciels et services d’analyses d’affaires et le plus important fournisseur indépendant du marché de la veille économique. Au moyen de solutions novatrices, SAS aide ses clients dans plus de 65 000 établissements à améliorer leur rendement et à générer de la valeur en prenant plus rapidement des décisions plus éclairées. Depuis 1976, SAS offre à ses clients du monde entier le pouvoir de savoir, The Power To KnowMD. La filiale canadienne de SAS est en activité depuis 1988. SAS, dont le siège est à Toronto, emploie plus de 300 personnes au pays dans ses bureaux de Vancouver, de Calgary, de Toronto, d’Ottawa, de Québec et de Montréal. Pour plus de renseignements, rendez-vous au www.sas.com/canada. The Power to Know® .

Retour aux derniers communiqués de presse de SAS

Copyright © SAS Institute Inc. All Rights Reserved.

Renseignements :

  • SAS Canada

    Suzanne Sprajcar
    Communications Manager
    Suzanne.Sprajcar@sas.com
    (416) 307-4634