Le spécialiste du secteur de l'assurance commerciale choisit SAS pour la gestion de ses données dans le cadre de Solvabilité II

Ecclesiastical Insurance Group, spécialiste du secteur de l'assurance commerciale, a choisi la technologie Data Management de SAS pour appuyer la mise en oeuvre de son programme de gestion des données et se conformer aux exigences de la directive Solvabilité II en matière de reporting.

Cette initiative l'aidera à se mettre en conformité avec les exigences de la directive Solvabilité II en matière de gestion des données et à renforcer son efficacité opérationnelle. Le déploiement de la plateforme unifiée de gestion de données SAS® Data Management permettra à Ecclesiastical d'instaurer une gouvernance globale sur ses données et de contrôler leur intégrité. La mise en oeuvre de cette initiative permettra à Ecclesiastical de mettre en place un processus de surveillance continue et de reporting sur la qualité de ses données, grâce auquel l'assureur pourra communiquer aux intervenants métier et aux organismes de régulation des rapports intuitifs, vérifiables et basés sur des indicateurs quantifiables.

Nous avons pris très tôt des mesures pour nous conformer à la directive Solvabilité II, qui stipule que les données doivent être "exhaustives, précises et appropriées".

Godfrey Morgan
Data Quality Manager chez Ecclesiastical

Sélectionné par la Financial Services Authority (FSA / autorité britannique de régulation des services financiers) dans le cadre du processus de pré-approbation des modèles internes (IMAP) développés pour Solvabilité II, Ecclesiastical a à coeur de démontrer la haute précision de ses données métier. L'assureur va pour cela mettre à profit la technologie Data Management pour valider les informations reçues de l'ensemble de ses services dans le cadre de ses modèles d'adéquation du capital développés pour Solvabilité II. En démontrant à la FSA la rigueur de ses processus de gestion des données, ce projet permettra au groupe de conduire ses évaluations du risque sur la base de ces modèles de données internes.

Godfrey Morgan, récemment nommé au poste de Data Quality Manager chez Ecclesiastical, déclare : « Notre secteur est en train de changer radicalement ses pratiques de gestion et de reporting en matière de risque. Nous engageons à présent le processus de pré-approbation IMAP/Solvabilité II de la FSA, l'objectif étant d'implémenter les modèles internes que nous avons développés pour le calcul de nos besoins en fonds propres. Or il nous faut pour cela vérifier d'une part, que nos processus de gestion des données satisfont aux normes les plus rigoureuses et, d'autre part, que les données qui alimentent nos modèles de risque sont d'une qualité irréprochable. »

Il poursuit : « Nous avons pris très tôt des mesures pour nous conformer à la directive Solvabilité II, qui stipule que les données doivent être « exhaustives, précises et appropriées ». Au cours des 24 prochains mois, tous les assureurs vont devoir se prêter à ce travail d'évaluation de leurs pratiques de gestion des données. Les enjeux sont donc importants pour notre secteur. »

Le projet d'Ecclesiastical en matière de gestion des données n'est d'ailleurs pas exclusivement axé sur le mandat FSA concernant l'adéquation du capital. Dans le cadre de son programme continu de Business Intelligence, qui lui donne les moyens de profiler, surveiller et mener un reporting sur des ensembles de données fondamentales, et cela à l'échelle du groupe, Ecclesiastical parvient à améliorer ses données, à prendre rapidement des décisions et à mieux répondre aux besoins de sa clientèle.

À propos de la directive Solvabilité II

La directive Solvabilité II consiste en un réexamen fondamental du régime d’adéquation du capital auquel est astreint le secteur européen de l'assurance. Elle a pour but d'établir, à l'échelle de l'UE, un ensemble révisé d'exigences en matière de fonds propres et de normes de gestion des risques, qui remplaceront à terme les obligations de solvabilité actuellement en vigueur. La directive Solvabilité II s'applique à toutes les sociétés d'assurance et de réassurance dont le revenu brut des primes est supérieur à 5 millions d'euros € ou dont les provisions techniques brutes sont supérieures à 25 millions d'euros. La nouvelle directive Solvabilité II - une refonte de plusieurs directives – entrera en vigueur le 1er janvier 2016.
La réforme Solvabilité II

À propos d'Ecclesiastical

Ecclésiastical est un assureur spécialisé qui assure ses services auprès d'organismes de bienfaisance, d'organisations évoluant dans les secteurs de l'éducation, des soins aux personnes vulnérables et de la foi, ainsi qu'auprès de bâtiments classés et du monde de l'art. Fondé en 1887 pour assurer des services d'assurance auprès de l'Église anglicane, notre groupe propose aujourd'hui une vaste gamme de produits d'assurance commerciale, ainsi que d'assurance habitation, voyage et mariage, cela à la fois en vente directe et par l'intermédiaire de courtiers. Ecclesiastical propose également une gamme de fonds de placement éthiques, ainsi que les services d'une équipe de conseillers financiers indépendants.

Ecclesiastical Insurance Group

Enjeux

Instaurer une gouvernance globale sur les données et contrôler leur intégrité.

Solution

SAS® Data Management

Bénéfices

Dans le cadre de son programme continu de Business Intelligence, Ecclesiastical parvient à améliorer ses données, à prendre rapidement des décisions et à mieux répondre aux besoins de sa clientèle.

Les résultats présentés dans cet article sont spécifiques à des situations, problématiques métiers et données particulières, et aux environnements informatiques décrits. L'expérience de chaque client SAS est unique et dépend de variables commerciales et techniques propres, de ce fait les déclarations ci-dessus doivent être considérées dans un contexte. Les gains, résultats et performances peuvent varier selon les configurations et conditions de chaque client. SAS ne garantit ni ne déclare que chaque client obtiendra des résultats similaires. Les seules garanties relatives aux produits et services de SAS sont celles qui sont expressément stipulées dans les garanties contractuelles figurant dans l’accord écrit conclu avec SAS pour ces produits et services. Aucune information contenue dans le présent document ne peut être interprétée comme constituant une garantie supplémentaire. Les clients ont partagé leurs succès avec SAS dans le cadre d’un accord contractuel ou à la suite de la mise en œuvre réussie du progiciel SAS. Les noms de marques et de produits sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.

Back to Top