Crédito y Caución ajoute la qualité des données à son modèle de gestion

Une compagnie d'assurance-crédit intègre des ratios de qualité dans l'évaluation des risques

Depuis sa création en 1929, Crédito y Caución est la première compagnie d'assurance-crédit espagnole au niveau national et à l'export. Avec une part de marché proche de 60% en Espagne, la compagnie contribue depuis plus de 80 ans à la croissance des entreprises, qu'elle protège contre les risques de paiement inhérents à la vente à crédit de biens et services. Depuis 2008, Crédito y Caución est l'opérateur du groupe Atradius en Espagne, au Portugal et au Brésil.

Les clients couverts par les polices d'assurance Crédito y Caución ont la garantie que les factures émises dans le cadre de leurs opérations commerciales seront payées. Le système d'analyse des risques d'entreprise proposé par Crédito y Caución traite plus de 100 millions de dossiers régulièrement mis à jour. Il contrôle en permanence la solvabilité du portefeuille clients des assurés. Par ailleurs, les différents systèmes de la compagnie étudient chaque jour plus de 10 000 opérations de crédit, auxquelles ils appliquent une limite de solvabilité qui les engage vis-à-vis des clients. Pour déterminer ce risque, Crédito y Caución a besoin d'informations complètes et précises sur les clients de ses clients. L'efficacité du service offert par l'entreprise dépend en grande partie de la qualité des données contenues dans ces informations.

L'information est notre bien le plus précieux

Miguel Ángel Serantes
Responsable du développement informatique, Crédito y Caución

S'adapter aux nouvelles réglementations

Comme tous les assureurs européens, Crédito y Caución doit se conformer au système de surveillance financière axé sur les risques du secteur de l'assurance. Ce cadre comprend la directive Solvabilité II, avec son lot de normes techniques et autres mesures de mise en œuvre. Outre des conditions financières, cette directive prévoit des exigences de qualité des données traitées par les compagnies d'assurance. L'exactitude des données n'est plus une option, mais une obligation. La qualité des données est essentielle pour la prise de décision et pour certifier la conformité aux exigences du nouveau cadre réglementaire.

Crédito y Caución s'est rapproché de la conformité Solvabilité II en développant une vision stratégique qui dépasse largement le cadre de la directive européenne. « L'information est notre bien le plus précieux », affirme Miguel Ángel Serantes, responsable du développement informatique chez Crédito y Caución. « Nous sommes passés maîtres dans la localisation, le stockage et l'analyse des informations, et nous savons en dégager des renseignements stratégiques pour nos activités. Le défi posé par la directive Solvabilité II nous a donné l'opportunité d'intégrer des ratios de qualité dans la gestion des informations et dans nos procédures. Nous ne nous contentons pas de répondre aux exigences, nous nous engageons à instiller le degré de qualité maximal dans nos opérations de gestion des données. Nous avons transformé Solvabilité II en processus d'entreprise en l'intégrant dans notre l'environnement décisionnel. »

Première étape : évaluer la qualité des données

Pour relever ce défi, la première étape consistait à évaluer la qualité des données traitées par Crédito y Caución. « Nous avons tiré parti de l'option d'évaluation de la solution SAS pour analyser la qualité de nos propres données », ajoute M. Serantes. « Les résultats ont démontré que nous avions encore des progrès à accomplir. Il faut savoir que la plupart de nos données – noms de société, numéros de téléphone, codes fiscaux, etc. – proviennent de sources publiques comportant des degrés d'inexactitude divers. Nous avons alors décidé de concevoir et mettre en œuvre un modèle de qualité des données et avons opté pour SAS, que nous avons intégré à notre système de gestion. »

Miguel Ángel Serantes et son équipe ont développé les bases de la stratégie de gestion des données de la compagnie en définissant les critères essentiels auxquels les données gérées doivent répondre : elles doivent être précises, complètes et adaptées aux activités de l'entreprise. Ils ont ainsi déterminé les différents niveaux de détenteurs des données, qui seraient responsables de leurs contenus, définition, utilisation et administration. Enfin, ils ont établi des taux de conformité pour chaque catégorie de données, afin qu'il soit possible – via un système d'indicateurs – d'obtenir un aperçu immédiat du niveau de qualité de chaque élément de données.

Un processus en constante évolution

« Nous avons choisi SAS pour plusieurs raisons », explique Miguel Ángel Serantes. « SAS est notre fournisseur de solutions de gestion des informations depuis des années. Nos entretenons d'excellentes relations. SAS a d'ailleurs détaché une équipe sur site chez Crédito y Caución, qui travaille en étroite collaboration avec notre service informatique. Tout ceci a contribué à l'intégration efficace de SAS Data Management dans notre système de gestion des informations. Cette solution est parfaitement adaptée à nos besoins. Elle permet d'établir des critères et des attributs pour définir la qualité des données, possède des options d'évaluation, identifie les problèmes de qualité et aide à résoudre les inexactitudes. Elle facilite la mise en œuvre de stratégies à long terme et assure un contrôle permanent de la qualité des données. »

Le déploiement du système de contrôle de la qualité des données chez Crédito y Caución a duré près d'un an. C'est pourtant un processus sans fin, comme le souligne Miguel Ángel Serantes. Le contrôle de la qualité des données est en constante évolution. Les avantages de cette stratégie et de la solution technologique implémentée ont été immédiats. « Pour les débutants, nous disposons de règles de gestion des données bien définies et connues de toute l'entreprise. Nous savons comment traiter les données et qui est responsable de chaque domaine. Nous savons à quel niveau se situent les lacunes et comment les combler. D'autre part, SAS nous fournit des informations sur la cause des inexactitudes. Nous prévoyons d'autres avantages qualitatifs, comme la définition d'objectifs de qualité pour chaque élément de données, ce qui nous permet de nous concentrer sur les contrôles propres à notre activité. »

Crédito y Caución vise 100% de qualité dans la gestion des données générées par la compagnie elle-même, qu'elle peut soumettre à des contrôles rigoureux. Pour les données de sources extérieures, dont Crédito y Caución n'a pas la maîtrise directe, l'objectif est d'établir des critères de normalisation afin d'obtenir une qualité maximale.

Crédito y Caución company logo - web case study

Enjeux

Mise en conformité avec les exigences de Solvabilité II  en termes de qualité des données.

Solution

SAS® Data Management

Bénéfices

Les ratios de qualité des données sont désormais intégrés à la gestion de l’information dans l’entreprise.

Les opérations de gestion des données prennent en compte une exigence maximale sur la qualité des données.

Les résultats présentés dans cet article sont spécifiques à des situations, problématiques métiers et données particulières, et aux environnements informatiques décrits. L'expérience de chaque client SAS est unique et dépend de variables commerciales et techniques propres, de ce fait les déclarations ci-dessus doivent être considérées dans un contexte. Les gains, résultats et performances peuvent varier selon les configurations et conditions de chaque client. SAS ne garantit ni ne déclare que chaque client obtiendra des résultats similaires. Les seules garanties relatives aux produits et services de SAS sont celles qui sont expressément stipulées dans les garanties contractuelles figurant dans l’accord écrit conclu avec SAS pour ces produits et services. Aucune information contenue dans le présent document ne peut être interprétée comme constituant une garantie supplémentaire. Les clients ont partagé leurs succès avec SAS dans le cadre d’un accord contractuel ou à la suite de la mise en œuvre réussie du progiciel SAS. Les noms de marques et de produits sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.

Back to Top