L'Agence d'Urbanisme de la Région Grenobloise

propose ses « Territoires à la carte » et met la statistique géographique au service de l'intelligence territoriale

Depuis quarante ans, les agences d’urbanisme accompagnent le développement des agglomérations françaises. Celle de la région grenobloise figure parmi les pionnières, et recourt depuis 2011 aux outils de statistique géographique pour développer des services interactifs et nourrir les décisions des acteurs locaux. 

Créée en 1967, l'Agence d'urbanisme de la région de Grenoble (AURG) se positionne comme un outil d'observation des évolutions socio-économiques du territoire au service des élus, des collectivités locales et des acteurs locaux de l'urbanisme.
Par ses enquêtes, récurrentes ou ponctuelles, l'agence nourrit les stratégies territoriales (plans locaux d'urbanisme, schémas de cohérence territoriale...) et toutes les grandes décisions sur le développement durable d'une agglomération très dynamique.

Les équipes de SAS nous ont aidé à tirer le meilleur parti des outils et à optimiser leur utilisation en lien avec d'autres logiciels. Ils nous ont ouvert les yeux sur des possibilités que nous n'avions pas imaginées.

Fabien Martinez
Chargé d'Etudes Observation, Agence d'urbanisme de la région de Grenoble

De la géographie aux outils statistiques

Si l'usage de logiciels cartographiques est habituel pour une agence d'urbanisme, les outils statistiques, eux, sont arrivés en 2003, à l'occasion d'une enquête ménages-déplacements. « A l'époque, c'était essentiellement une question de volumétrie », raconte Fabien Martinez, aujourd'hui chargé d'Etudes Observation. Cette enquête qui recense les pratiques de déplacements de la grande région grenobloise, est essentielle pour cadrer les politiques de transport et d'infrastructures, et permet de croiser beaucoup d'informations que les outils classiques ont du mal à gérer. SAS a été choisi pour sa capacité à traiter rapidement autant d'informations.

Une base de données centralisée

En 2011, l'agence a réaffirmé ses missions à travers un nouveau projet, mettant l'accent sur la capitalisation et l'accessibilité des informations. De nouveaux outils de statistique géographique sont venus appuyer cette nouvelle vision. « Notre fonctionnement avait atteint sa limite », explique Fabien Martinez. Les informations étaient gérées étude par étude, sur Excel ou Access, sans mémoire de ce qui avait été modifié. Dès que nous voulions réutiliser des données d'une autre étude, nous devions refaire toute la chaîne de traitement à la main. » La solution d'une base de données centralisée a donc été retenue pour définir des traitements standards, reproductibles d'étude en étude. Les objectifs : capitaliser sur les études précédentes pour gagner du temps, et assurer une traçabilité de l'information pour améliorer la qualité du travail.
« Sur de grosses études comme la modélisation des déplacements dans la région, nous ne pouvons plus nous permettre de travailler à la main sans traçabilité de la modification des données ! »

« Vos territoires à la carte » : un service interactif basé sur les outils statistiques

En 2012, l'agence a pu lancer sur son site web un nouveau service interactif basé sur ces données centralisées et la solution SAS d’analyse exploratoire avec interface graphique (SAS® Visual Data Discovery). Intitulé « Vos territoires à la carte », ce service permet de visualiser en un coup d'œil les disparités au sein d'un territoire sur une thématique donnée : revenus, construction de logements...
Une part importante du travail s'effectue en amont grâce à SAS, pour homogénéiser les données reçues de multiples sources et dans des formats différents. « L'outil « vos territoires à la carte » permet ensuite de réaliser des cartes de façon beaucoup plus simple qu'un système d'informations géographiques », note Fabien Martinez. Autre atout essentiel des cet outil de cartographie statistique : les données peuvent désormais être partagées avec les partenaires de l'agence, conformément à la directive européenne INSPIRE sur l'ouverture des données géographiques.
Les cartes fonctionnent ainsi comme une « porte d'entrée » synthétique vers les données brutes, lesquelles peuvent être analysées en profondeur par les techniciens des collectivités.

Une culture de la statistique à partager avec les partenaires

Au-delà des données elles-mêmes, c'est toute une culture partagée de la statistique qui est en jeu. « Au départ j'étais le seul à coder en SAS, se souvient Fabien Martinez. Aujourd'hui nous sommes plusieurs, et une quinzaine de collaborateurs ont été formés à SAS® Enterprise Guide®, avec son interface utilisateurs graphique. Tout le monde n'utilise pas forcément les outils statistiques au quotidien, mais il est essentiel de savoir ce qu'on peut faire avec, et le temps qu'ils nous font gagner. »
Avec l'ouverture des bases de données, cette culture est également partagée avec les partenaires de l'agence : depuis six mois, des techniciens des collectivités locales sont en effet formés à « vos territoires à la carte » pour pouvoir exploiter les données et personnaliser leurs cartes.

De larges perspectives

A mi-chemin des migrations, les perspectives s'annoncent encore riches pour l'AURG. « Vos Territoires à la carte » est amené à être régulièrement étoffé de nouveaux indicateurs et de nouvelles fonctionnalités. Une pré-programmation de cartes permettrait aux utilisateurs de choisir la représentation graphique la plus adaptée, et d'ajouter des éléments de contexte comme les voies ferrées ou les gares, tout en restant simple d'utilisation.
A terme, l'équipe observation de l'AURG souhaiterait « intégrer de façon dynamique les données alphanumériques et géographiques, avec une interface web de diffusion » qui permettrait d'optimiser le temps de travail des agents et des partenaires. Dans le monde de la cartographie statistique, on sait voir l'avenir à grande échelle.

Logo Agence Urbanisme Region Grenobloise

Enjeux

Améliorer l'efficacité de l'agence et développer de nouveaux outils pour les acteurs locaux :

  • centraliser les données pour faciliter leur réutilisation et gagner du temps dans les requêtes ;
  • assurer une meilleure traçabilité des données ;
  • proposer des outils cartographiques interactifs ;
  • ouvrir les bases de données aux partenaires de l'agence.

Solution

Les offres SAS pour l'analytique et la visualisation.

Bénéfices

« Nous avons vu très vite le temps que nous pouvions gagner. En configurant des traitements standard, nous évitons de réinventer tout pour chaque étude »

SAS Consulting®

L'équipe Consulting de SAS met à votre service une équipe de consultants fonctionnels, sectoriels et techniques experts pour évaluer vos projets et vous accompagner dans la mise en œuvre de votre solution.

Les résultats présentés dans cet article sont spécifiques à des situations, problématiques métiers et données particulières, et aux environnements informatiques décrits. L'expérience de chaque client SAS est unique et dépend de variables commerciales et techniques propres, de ce fait les déclarations ci-dessus doivent être considérées dans un contexte. Les gains, résultats et performances peuvent varier selon les configurations et conditions de chaque client. SAS ne garantit ni ne déclare que chaque client obtiendra des résultats similaires. Les seules garanties relatives aux produits et services de SAS sont celles qui sont expressément stipulées dans les garanties contractuelles figurant dans l’accord écrit conclu avec SAS pour ces produits et services. Aucune information contenue dans le présent document ne peut être interprétée comme constituant une garantie supplémentaire. Les clients ont partagé leurs succès avec SAS dans le cadre d’un accord contractuel ou à la suite de la mise en œuvre réussie du progiciel SAS. Les noms de marques et de produits sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.

Back to Top