AG2R LA MONDIALE choisit SAS pour lutter contre le blanchiment d'argent

Une gestion dynamique du risque de blanchiment

Au-delà de la conformité aux directives européennes, l'assureur intègre le blanchiment dans une problématique globale de gestion des risques et adapte son organisation et ses processus autour d'une solution analytique.

Premier groupe de protection sociale en France, AG2R LA MONDIALE allie performance économique et engagement social au travers des valeurs portées par le paritarisme et le mutualisme. En 2011, il a géré 15,5 Md€ de collecte pour 8 millions d'assurés dont 7,6 milliards au titre des activités assurancielles, distribués via divers réseaux de distribution (directe, courtiers, gestionnaires de patrimoine, partenaires, web).

Au-delà de la conformité, une problématique de gestion des risques

La mise en œuvre d'un dispositif global d'évaluation et de gestion des risques de blanchiment a commencé en 2010 (dans le cadre de la 3e directive européenne anti-blanchiment) avec la définition de process communs et la diffusion de bonnes pratiques auprès des gestionnaires et des commerciaux.

« La directive a changé l'approche de gestion des risques en contraignant les assureurs à une vigilance constante, explique Laurent Guérel, Responsable Conformité Produits à la Direction des Risques de AG2R LA MONDIALE, qui a orchestré le cadrage de cette politique. La gestion des risques ne se limite plus à des contrôles lors de la souscription, mais aussi tout au long de la vie des contrats. Nous devons donc exercer nos contrôles non seulement sur les flux, mais aussi sur le stock, et intégrer le blanchiment dans une problématique plus vaste de gestion des risques. »

 

Nous devrons aussi mettre en place des études avec des traitements statistiques pointus pour repérer les évolutions des techniques de blanchiment. L'outil nous permettra de faire évoluer les scénarios et les scorings en conséquence et ainsi suivre également les évolutions réglementaires.

Laurent Guérel
Responsable Conformité Produits, Direction des Risques

Un outil pour aller plus loin

Le besoin est donc double. Les fonctionnalités mises en place doivent  permettre la conformité à la 3ème directive, et répondre aux contraintes techniques et opérationnelles. Cette nouvelle dimension de la lutte contre le blanchiment nécessitait un outil analytique permettant d’assurer le traitement pointu de forts volumes de données, croiser les fichiers (internes et externes) et de mettre en place des alertes automatiques. La dimension reporting a également pesé dans le choix de la solution SAS® Anti-Money Laundering. Il s’agissait de mettre en place des reportings externes pour les autorités de régulation -l’ACP- et Tracfin, et des tableaux de bord en interne, pour suivre l’évolution du niveau de risque, partager les informations avec les équipes opérationnelles et permettre des audits ponctuels.

Mise en oeuvre, assistance et accompagnement

SAS Consulting accompagne AG2R LA MONDIALE dans le cadre de l'implémentation de la solution SAS Anti Money Laundering. Le dispositif d'accompagnement de SAS Consulting porte sur :

  • la mise en œuvre de l'architecture et l'installation des différents environnements techniques des produits SAS,
  • l'assistance aux développements d'alimentation du Core Model et du Dow Jones,
  • la spécification et la réalisation des scenarii d'investigations et la gestion d'alertes.

Ce dispositif d'accompagnement vise à sécuriser la mise en œuvre du projet dans ses grandes étapes et permet à AG2R LA MONDIALE de bénéficier du savoir-faire des consultants SAS.

Au-delà de l'outil : la gouvernance

« Attention : un outil n'est rien s'il n'est pas adapté à votre organisation et vos processus », rappelle Laurent Guérel. La phase de cadrage du dispositif a été importante, intégrant une cartographie complète des risques prenant notamment compte des vulnérabilités relatives aux risques liés aux personnes politiquement exposées, aux opérations possibles, à l'intermédiation et à la souscription en vente à distance. Le dispositif cible vise en effet à :

  • faire de l'approche par les risques la philosophie du dispositif de gestion ;
  • hiérarchiser les risques de blanchiment selon la sensibilité des processus ;
  • identifier les vulnérabilités de la structure et adapter les moyens de vigilance ;
  • centraliser les informations pour mieux piloter les composantes du dispositif ;
  • assurer l'efficience du traitement de l'information et sa traçabilité.

Ainsi, une attention particulière est portée aux processus de gestion et à la qualité des données.
« C'est une problématique comparable à celle de Solvabilité II : le système entier repose sur la pertinence des données exploitées » insiste Laurent Guérel.

L'approche par les risques nécessite la définition et la mise en œuvre notamment d'une politique d'actualisation des données, des paramétrages et des fonctionnalités de l'outil. Ce qui est essentiel pour assurer un dispositif et des méthodes cohérentes de manière continue. « Cette démarche doit être partagée et cohérente avec le dispositif Groupe LAB (lutte anti-blanchiment) porté par l'équipe spécifique de la Conformité auprès des équipes opérationnelles. » 

Alertes, workflow et études ad hoc

Dans un premier temps, le dispositif s'est concentré sur les produits d'assurance avec valeur de rachat, comme l'assurance-vie, sans doute les plus exposés aux risques de blanchiment. Le « traitement de masse » est basé sur un scoring de chacun des 850 000 contrats, actualisé chaque semaine. Il inclut des données externes comme la liste des avoirs gelés et des PPE.
Chaque alerte est traitée par les gestionnaires LAB, qui décident des suites à donner (demande de pièces complémentaires, par exemple) ; ces actions sont elles-mêmes suivies dans un workflow intégré à la solution.
Des traitements peuvent également être effectués ad hoc. Ils permettent de conserver une vision globale,  ou de mener des analyses ponctuelles sur un risque spécifique.

Une gestion dynamique des risques

Le partage des données est un autre élément essentiel de la gouvernance du projet. « Les informations importantes n'ont pas vocation à rester au sein de la cellule LAB ! Elles doivent être partagées avec les métiers concernés » insiste Laurent Guérel, qui entend placer l'outil et la cellule LAB au cœur d'un cercle vertueux : « nous récupérons des données auprès des opérationnels, puis nous leur renvoyons  une information traitée et qualifiée, avec des fonctionnalités qui prennent en compte les processus métiers, et qui leur permettent de mieux réagir aux cas suspects qui pourraient se présenter. »

Ainsi, des traitements pourront également être effectués a priori, à l’entrée d’un contrat ou en cours de relation. Les Commerciaux et gestionnaires  sont  acteurs de la lutte anti-blanchiment.

Cette gestion dynamique du risque exige naturellement un outil évolutif. Le système (mis en place avec le cabinet de conseil AVISIA) a donc été conçu pour s'adapter aisément en cas d'évolution produit ou de changement dans la réglementation – un élément indispensable à l'heure où s'annonce une quatrième directive européenne. Les études menées sur les différents cas rencontrés permettront de revoir régulièrement la matrice des risques.

La prise en compte des évolutions réglementaires

Lors de la définition de son outil de lutte contre le blanchiment, AG2R LA MONDIALE a souhaité intégrer la nécessaire prise en compte des futures exigences réglementaires. « La solution doit permettre à la fois d'effectuer des traitements conséquents en production et de laisser une autonomie importante aux utilisateurs pour effectuer des études 'en bac à sable' ». La solution SAS® Enterprise Guide®, partie intégrante de la SAS® Anti-Money Laundering, permet d’effectuer des études dans cet espace dédié, et ainsi de repérer de nouveaux comportements ou de définir rapidement les ajustements du dispositif existant.      

A propos d'ag2r la mondiale

Premier groupe de protection sociale en France, AG2R LA MONDIALE allie performance économique et engagement social au travers des valeurs portées par le paritarisme et le mutualisme. En 2011, il a géré 15,5 Md€ de collecte pour 8 millions d'assurés dont 7,6 milliards au titre des activités assurancielles, distribués via divers réseaux de distribution (directe, courtiers, gestionnaires de patrimoine, partenaires, web).

AG2R LA MONDIALE dispose de toutes les expertises en assurance de personnes. Le Groupe couvre l'ensemble des besoins de protection sociale et patrimoniale tout au long de la vie de ses assurés. Il apporte des réponses individuelles et collectives, aussi bien en prévoyance qu'en santé, en épargne comme en retraite complémentaire et supplémentaire, quels que soient l'âge, le statut social et le secteur professionnel. 

Site web : www.ag2rlamondiale.fr

A propos d'avisia

Le Groupe AVISIA est un cabinet de Conseil, d'Architecture et d'Intégration 100% spécialiste des environnements SAS (Business Intelligence, Business Analytics, Solutions Métiers) et qui intervient au travers de 2 marques complémentaires :

Notre partenariat Silver avec SAS Institute nous assure la parfaite maîtrise des outils que nous intégrons et nous permet de toujours suivre l'évolution technique et fonctionnelle de ceux-ci. Nous accompagnons ainsi les Directions des Systèmes d'Information de nos clients mais aussi leurs Directions Métier telles que celles des Risques ou du Marketing.
Fort de cette palette de savoir-faire, le cabinet s'engage au Forfait auprès de ses clients et réalise également des prestations en Assistance Technique. 

Site web : www.groupe-avisia.fr

AG2R La Mondiale logo

Enjeux

Assurer une vigilance constante du risque de blanchiment de capitaux :

  • automatiser le dispositif de surveillance conformément à la 3e directive européenne ;
  • contrôler l'ensemble des contrats (nouveaux et stock) ;
  • mettre en place des procédures de traitement des alertes.

Solution

SAS® Anti-Money Laundering 

Bénéfices

  • Un traitement automatique de l'ensemble des contrats
  • Un outil évolutif pour s'adapter à l'évolution des produits et de la réglementation
  • Amélioration du traitement des risques

SAS Consulting®

L'équipe Consulting de SAS met à votre service une équipe de consultants fonctionnels, sectoriels et techniques experts pour évaluer vos projets et vous accompagner dans la mise en œuvre de votre solution.

Les résultats présentés dans cet article sont spécifiques à des situations, problématiques métiers et données particulières, et aux environnements informatiques décrits. L'expérience de chaque client SAS est unique et dépend de variables commerciales et techniques propres, de ce fait les déclarations ci-dessus doivent être considérées dans un contexte. Les gains, résultats et performances peuvent varier selon les configurations et conditions de chaque client. SAS ne garantit ni ne déclare que chaque client obtiendra des résultats similaires. Les seules garanties relatives aux produits et services de SAS sont celles qui sont expressément stipulées dans les garanties contractuelles figurant dans l’accord écrit conclu avec SAS pour ces produits et services. Aucune information contenue dans le présent document ne peut être interprétée comme constituant une garantie supplémentaire. Les clients ont partagé leurs succès avec SAS dans le cadre d’un accord contractuel ou à la suite de la mise en œuvre réussie du progiciel SAS. Les noms de marques et de produits sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.

Back to Top